Heniochus acuminatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heniochus acuminatus, communément nommé poisson-cocher commun[1], est une espèce de poissons osseux de petite taille appartenant à la famille des Chaetodontidae et natif du bassin Indo-Pacifique.

Description[modifier | modifier le code]

Le poisson-cocher commun est un poisson de petite taille qui peut atteindre une longueur maximale de 25 cm[1],[2]. Toutefois, la taille moyenne généralement observée dans la nature oscille plus autour des 15 cm[3].

Son corps est compressé latéralement, les premiers rayons de sa nageoire dorsale s'étirent en un long filament blanc. Le corps est blanc avec deux bandes verticales noires. Au-delà de la deuxième bande noire, la nageoire dorsale et caudale sont jaunes ainsi que les nageoires pectorales. La tête est blanche, les yeux sont noirs et reliés entre eux par une bande noire. Le museau, taché de noir, s'étire vers l'avant avec une petite bouche protractile terminale. Le juvénile ne possède pas la zone blanche en arrière de la deuxième bande noire.

Le poisson-cocher commun peut facilement être confondu avec son congénère le poisson-cocher grégaire (Heniochus diphreutes). Les différences majeures et visibles sont : un museau plus long pour le poisson-cocher commun et les taches sur son museau sont plus sombres, la nageoire anale du poisson-cocher commun est plus étendue et a une terminaison arrondie contrairement au poisson-cocher grégaire qui possède une terminaison plus réduite et plus angulaire.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Le poisson-cocher commun est présent dans les eaux tropicales et subtropicales du bassin Indo-Pacifique soit des côtes orientales de l'Afrique, mer Rouge incluse, à la Polynésie et du sud du Japon au sud de la Grande barrière de corail[4].

Le poisson-cocher commun apprécie les eaux relativement profondes des lagons, des passes et des pentes récifales externes abrités de 15 à 75 mètres de profondeur[5],[1],[6].

Biologie[modifier | modifier le code]

Le poisson-cocher commun adulte vit en couple et se nourrit de zooplancton qu'il capture en pleine eau et occasionnellement d'invertébrés benthiques[1]. Les juvéniles sont solitaires et peuvent se nourrir en déparasitant les autres poissons[1].

Statut de conservation[modifier | modifier le code]

L'espèce ne fait face à aucune menace importante en dehors d'une pêche intense pour l'aquariophilie dans certaine zones géographiques, le poisson-cocher commun est toutefois classé en « préoccupation mineure » (LC) par l'UICN[4].

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Heniochus acuminatus a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758 sous le nom initial de Chaetodon acuminatus[7].

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Chaetodon acuminatus Linnaeus, 1758 Protonyme
  • Chaetodon bifasciatus Shaw, 1803
  • Chaetodon macrolepidotus Linnaeus, 1758
  • Chaetodon mycteryzans Gronow, 1854
  • Heniochus macrolepidotus (Linnaeus, 1758)
  • Taurichthys macrolepidotus (Linnaeus, 1758)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Ewald Lieske, Robert F Myers et Yolande Bouchon-Navaro (adaptation française), Guide des poissons des récifs coralliens plus de 2000 espèces décrites et illustrées [« Collins pocket guide to coral reef fishes, Indo-Pacific and Caribbean »], Paris, Delachaux et Niestle, coll. « Guides du naturaliste », (ISBN 978-2-603-01674-9 et 978-2-603-01452-3, OCLC 689985924)
  2. Heemstra, P.C., 1986. Chaetodontidae. p. 627-632. In M.M. Smith and P.C. Heemstra (eds.) Smiths' sea fishes. Springer-Verlag, Berlin.
  3. Bouhlel, M., 1988. Poissons de Djibouti. Placerville (California, USA): RDA International, Inc. 416 p.
  4. a et b Rocha, L.A., Pyle, R., Craig, M.T., Pratchett, M. & Carpenter, K.E. 2010. Heniochus acuminatus. The IUCN Red List of Threatened Species 2010: e.T165626A6071516. . Downloaded on 09 September 2015.
  5. Myers, R.F., 1991. Micronesian reef fishes. Second Ed. Coral Graphics, Barrigada, Guam. 298 p.
  6. (en) Rudie H. Kuiter, Butterflyfishes, bannerfishes, and their relatives : a comprehensive guide to Chaetodontidae & Microcanthidae [« Falterfische »], Chorleywood, UK, TMC Pub, (ISBN 978-0-953-90973-5, OCLC 52104093)
  7. Linnaeus, C. (1758). Systema Naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis. Editio decima, reformata. Laurentius Salvius: Holmiae. ii, 824 pp.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :