Hémérocalle fauve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hemerocallis fulva)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hemerocallis fulva

L’Hémérocalle fauve (Hemerocallis fulva) est une espèce d'Hémérocalle asiatique souvent cultivée pour orner les jardins et les parcs.

Répartition[modifier | modifier le code]

Elle se rencontre de l'est du Caucase au Japon en passant par la Chine, l'Himalaya, la Corée et le sud-est de la Russie. On la retrouve aussi de manière subspontanée ou naturalisée au sud du Québec, près des routes et des habitations et en France où elle s'est échappée des jardins.

Description[modifier | modifier le code]

Hémérocalle fauve, après la pluie, en Ukraine. Juin 2018.

C'est une plante vivace de la strate herbacée. Au printemps, des tiges de 40 à 150 cm de long se développent à partir du rhizome charnu souterrain. Les feuilles sont lancéolées, de 50 à 90 cm de long pour 1 à 2,8 cm de large. Les fleurs, de 5 à 12 cm de diamètre, sont de couleur orange-rouge avec une ligne centrale plus pâle. Elles sont organisées en épis de 10 à 20 fleurs s'épanouissant successivement, et visibles dès le début de l'été jusqu'à la fin de l'automne. Cependant, chacune ne perdure qu'un jour. Le fruit est une capsule à 3 valves, de 2 à 2,5 cm de long et de 1,2 à 1,5 cm de large, avec des déchirures s'ouvrant à maturité pour laisser sortir les graines.

Plusieurs cultivars sont connus, notamment la variété 'Kwanzo', chez laquelle les étamines sont transformées en pétales supplémentaires. Cette variété est la seule connue qui soit triploïde et qui ne peut donc pas produire de graines. Elle n'est reproduite que par l'intermédiaire de la multiplication végétative (par stolon et division). L'espèce Hemerocallis fulva est diploïde comme la presque totalité des espèces d'Hémérocalles l'étaient avant que des hybrides tétraploïdes ne commencent à être obtenus pour leur robustesse vers la fin des années 1990.

Liste des espèces et variétés[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (23 sept. 2010)[1] :

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (23 sept. 2010)[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :