Helvis d'Ibelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helvis d'Ibelin
Titres de noblesse
Comtesse de Sidon
-
Dame de Castres
-
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Enfants
Balian Grenier
Philippe Ier de Montfort
Pernelle de Montfort (d)
Euphémie Grenier (d)
Agnès Grenier (d)
Florence de Montfort (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Helvis d'Ibelin, née en 1182, morte entre juin 1216 et 1224, était fille de Balian d'Ibelin (1131-1193), seigneur de Yebna et de Nablus, et de Marie Comnène[1].

Elle épousa vers 1195 en premières noces Renaud Grenier († entre 1200 et 1204), comte de Sidon, et eut [2]:

Veuve, elle se remaria en secondes noces en 1205 avec Guy de Montfort († 1228), seigneur de Castres, et eut[3] :

En 1210, à la majorité de Balian, Guy repartit en Europe, rejoint son frère Simon IV de Montfort en Occitanie, et devient seigneur de Castres. Le , il fait une donation à l’ecclesiæ de Pruliano, avec le consentement de son uxoris Alicis Sidoniæ dominæ : cette dernière est donc encore vivante à cette date. Mais Gui de Montfort est remarié à Briende de Beynes en 1224[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Cawley, « Jérusalem Nobility, « Helvis d'Ibelin » », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016.
  2. (en) Charles Cawley, « Jérusalem Nobility, « Renaud Grenier » », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016.
  3. a et b (en) Charles Cawley, « Jérusalem Nobility, « Guy de Montfort » », sur Medieval Lands, Foundation for Medieval Genealogy, 2006-2016.