Helvi Leiviskä

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Helvi Leiviskä au travail.

Helvi Lemmikki Leiviskä (Helsinki, le 25 mai 1902Helsinki, le 12 août 1982) est une compositrice finlandaise, écrivain, professeur de musique et bibliothécaire à l'Académie Sibelius.

Biographie[modifier | modifier le code]

Helvi Leiviskä est née à Helsinki, Finlande, et en 1927 elle obtient son diplôme pour la composition auprès de l'Institut de Musique d'Helsinki (Académie Sibelius) où elle a étudié avec Erkki Melartin. Elle a continué ses études à Vienne, puis est retournée en Finlande où elle a étudié avec Leevi Madetoja. Elle a commencé à composer en 1935 et a aussi travaillé comme professeur de musique. En 1933 elle a obtenu un poste de bibliothécaire à l'Académie Sibelius.

Après la Seconde Guerre mondiale, Leiviskä a approfondi ses études avec Leo Funtek et a aussi écrit des articles pour des journaux tels que Ilta Sanomat. Elle est décédée à Helsinki le 12 août 1982[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour piano, 1935
  • Triple Fugue pour orchestre, 1938
  • Symphonie nº 1, 1947
  • Symphonie nº 2, 1954
  • Symphonie nº 3, 1971
  • Sinfonia Brevis, 1962
  • Folk Dance Suite (Kansantanssisarja), 1934
  • Hobgoblin of Darkness (Pimeän peikko), 1942
  • The Lost Continent (Mennyt manner) pour chœur et orchestre, 1957
  • Juha (musique de film), 1937
  • Sonate pour violon, 1945
  • Quatuor avec piano, 1926

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ruth-Esther Hillila et Barbara Blanchard Hong, Historical dictionary of the music and musicians of Finland,‎ 1997
  2. Julie Anne Sadie et Rhian Samuel, The Norton/Grove dictionary of women composers,‎ 1994, Digitized online by GoogleBooks (lire en ligne)