Helvétisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la linguistique image illustrant la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la linguistique et la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

En linguistique, un helvétisme désigne une tournure ou une expression typiques de la Suisse. Le terme s'applique plus particulièrement à l'allemand suisse[réf. nécessaire], tandis que pour désigner un régionalisme du français de Suisse romande, on parle de romandisme[1].

Le terme désigna également un courant littéraire suisse du XVIIIe siècle qui tendait à unifier et à transcender les différents mouvements littéraires du pays[2].

Exemples[modifier | modifier le code]

En allemand suisse, un exemple d'helvétisme est l'usage de nombreux mots français (grillieren pour grillen, etc.) ; de la même façon, dans les romandismes, on retrouve des mots allemands (poutzer, schmolitz).

En politique[modifier | modifier le code]

L'Helvétisme désigne un concept politique basé sur la vision et les écrits de l'écrivain et historien suisse Gonzague de Reynold.

Notes et références

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]