Hellmuth Wolff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde de l’orgue
Cet article est une ébauche concernant le monde de l’orgue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wolff.
Wolff & Associés, opus 22, Cathédrale de la Trinité en Davenport, Iowa, USA

Hellmuth Wolff, né à Zurich en Suisse le , décédé à Laval le 20 novembre 2013, est un facteur d'orgue canadien situé à Laval, au Québec.

Notes biographiques[modifier | modifier le code]

Après un apprentissage de la facture d'orgue chez Metzler en Suisse, puis aux Pays-Bas, en Autriche chez Rieger et aux États-Unis avec Charles Fisk, il s'installe au Québec en 1963 et travaille quelques années pour la maison Casavant Frères à Saint-Hyacinthe, avant de fonder en 1968 l’atelier Wolff & Associés. Il est naturalisé canadien en 1970.

Plus de 50 instruments ont été fabriqués et sont installés au Canada et aux États-Unis dans plusieurs universités, églises et résidences privées.

Pionnier du retour de la grande tradition baroque allemande avec des instruments à traction mécanique, il signe également des orgues de facture française classique et contemporaine.

Ses derniers travaux consistent à la restauration et à l'agrandissement en 2011 du petit orgue de 12 jeux opus 2 construit en 1968 pour la résidence de Bernard et Mireille Lagacé, maintenant sur la scène de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Hellmuth Wolff prend sa retraite et ferme son atelier en 2012. Il décède l'année suivante des suites d'une brève maladie, âgé de 76 ans.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]