Hella Wuolijoki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hella Wuolijoki
Hella Wuolijoki, the director-general of Finnish Broadcasting Company 1944 -1949..jpg
Hella Wuolijoki
Fonction
Députée à la Diète nationale de Finlande
Circonscription de Pirkanmaa
-
Karl H. Wiik (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Activités
Fratrie
Salme Dutt (en)
Niina Murrik-Polonsky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sulo Wuolijoki (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Vappu Tuomioja (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Distinction

Hella Wuolijoki (née le dans la commune de Helme, Empire russe, aujourd'hui en Estonie; morte le (à 67 ans) à Helsinki, Finlande), également connue sous le nom de plume de Juhani Tervapää, est une écrivaine finlandaise-estonienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hella Wuolijoki fut élue à la Diète nationale de Finlande et chef du groupe parlementaire de la Ligue démocratique du peuple finlandais de 1946 à 1947. Elle fut aussi directrice de la radio publique Yle de 1945 à 1949.

Maître Puntila et son valet Matti, pièce de Bertolt Brecht, a été inspirée par les récits d'Hella Wuolijoki, qui hébergea Brecht durant son exil en Finlande (1939-1940)[1].

Espion soviétique[modifier | modifier le code]

Entre les années 1920 et 1930, Wuolijoki accueillait des salons littéraires pour discuter de politique, de socialisme et de communisme. Elle avait des liens secrets avec les structures de renseignement de l'union sovietique. La police finlandaise la soupçonnait d'être une espion, mais n'avait aucune preuve solide jusqu'en 1943, lorsqu'elle a été arrêtée pour avoir caché Kerttu Nuorteva (en), un espion parachutiste soviétique en mission pour obtenir des informations sur les troupes allemandes en Finlande.

Elle fut condamné à la réclusion à perpétuité, mais elle a été libérée en 1944, après le cessez-le-feu qui a mis fin à la Seconde Guerre mondiale.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Hella Wuolijoki est la grand-mère de Erkki Tuomioja, le ministre des affaires étrangères finlandais.

Galerie[modifier | modifier le code]

Adaptations au cinéma[modifier | modifier le code]

Représentations théâtrales en France[modifier | modifier le code]

Représentations théâtrales en Europe[modifier | modifier le code]

  • 1958 : Le nid de pierre (Akmens ligzda), Théâtre dramatique de Valmiera, mise en scène de Pēteris Lūcis.
  • 1964 : Le Pain de Niskala (Niskavuori maize), Théâtre dramatique de Valmiera, mise en scène de Pēteris Lūcis.
  • 1968 : Adieu, Niskala! (Ardievu, Niskavuori!), Théâtre dramatique de Valmiera, mise en scène de Pēteris Lūcis.
  • 1973 : La jeunesse de la maîtresse de Niskala (Niskavuori saimnieces jaunība), Théâtre dramatique de Valmiera, mise en scène de Pēteris Lūcis.
  • 1974 : Heta de Niskala (Niskavuori Heta), Théâtre dramatique de Valmiera, mise en scène de Pēteris Lūcis[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cairn.info : https://www.cairn.info/revue-les-temps-modernes-2003-1-page-118.htm
  2. (lv) Latvijas Valsts kinofotofonodokumentu arhīvs, « Pēteris Lūcis. », sur apinis.lv, (consulté le 6 janvier 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]