Helikopter-Streichquartett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les quatre hélicoptères Alouette III utilisés pour la création de l'œuvre (ici en 1984).

Helikopter-Streichquartett (Quatuor à cordes hélicoptère) est une œuvre de Karlheinz Stockhausen qui nécessite un quatuor à cordes, quatre hélicoptères et leurs pilotes, ainsi qu'un équipement audio et vidéo et des techniciens. Il a été créé et enregistré le 26 juin 1995 au Holland Festival par le quatuor Arditi et quatre hélicoptères Alouette III de l'armée de l'air néerlandaise. Œuvre à part entière, c'est aussi la troisième scène de l'opéra Mittwoch (en) du cycle Licht.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'œuvre a été commandée par Hans Landesmann (de) pour le Festival de Salzbourg au début de 1991[1]. Peu intéressé par l'écriture d'un quatuor à cordes, Stockhausen ne s'y est consacré qu'après avoir rêvé que les musiciens se trouvaient dans quatre hélicoptères[2]. Il a composé l'œuvre en 1992-1993[1]. Malgré le soutien de Gerard Mortier et du Quatuor Arditti, celle-ci n'a pas pu être créée comme prévu en Autriche en 1994[3].

Elle a finalement été créée à la Westergasfabriek d'Amsterdam le 26 juin 1995, dans le cadre du Holland Festival[4]. Après les trois représentations, Stockhausen a rallongé la pièce d'environ 3 minutes, portant sa durée totale à 32 minutes[5].

L'œuvre a ensuite été assez régulièrement jouée. Elle a été utilisée par Angelin Preljocaj comme support musical de son ballet de danse contemporaine, Helikopter, en 2001.

Composition[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Karlheinz Stockhausen, "Helikopter-Streichquartett". Grand Street 14, no. 4 (Spring, "Grand Street 56: Dreams"), (ISBN 1-885490-07-0)
  • Karlheinz Stockhausen, “Helikopter-Streichquartett: Eine 8-Spur-Tonbandaufführung mit Erläuterungen.” In Internationales Stockhausen-Symposion 2000: LICHT. Musikwissenschaftliches Institut der Universität zu Köln, 19. bis 22. Oktober 2000. Tagungsbericht. Edited by Imke Misch and Christoph von Blumröder, 89–114., Münster, Berlin, London, LIT-Verlag,

Liens externes[modifier | modifier le code]