Heliconius congener

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliconius congener est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genre Heliconius.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Heliconius congener a été décrit par Gustav Weymer en 1890[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Heliconius congener congener; présent en Équateur et au Pérou.
  • Heliconius congener aquilionaris Brown, 1976; présent en Colombie.
  • Heliconius congener ocannensis Stichel, 1905; présent en Colombie[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Heliconius congener ressemble (mimétisme Müllerien) à Heliconius sara, Heliconius leucadia et Heliconius wallacei[3].

C'est un grand papillon d'une envergure d'environ 75 mm, aux ailes allongées et arrondies[4].

Le dessus est de couleur marron foncé suffusé ou non de bleu outremer dans la partie basale, et les ailes antérieures sont doublement barrées de blanc ou jaune pâle, d'une bande irrégulière allant de la moitié du bord costal à l'angle interne et une bande étroite séparant l'apex du reste de l'aile.

Le revers est marron plus clair avec les mêmes bandes aux ailes antérieures et des points rouges dans l'aire basale.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Passifloraceae (Astrophea)[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Heliconius congener est présent en Colombie, en Équateur et au Pérou[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Heliconius congener réside en montagne à une altitude entre 600 m et 2 000 m, dans la canopée de la forêt[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Heliconius », sur funet.fi (consulté le 27 juillet 2012)
  2. « Heliconius congener », sur butterfliesofamerica.com (consulté le 27 juillet 2012)
  3. a, b et c « Heliconius congener », sur tolweb.org (consulté le 27 juillet 2012)
  4. « fiche 69 », sur sangay.eu (consulté le 27 juillet 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]