Helena Ndume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helena Ndume
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

La Dr Helena Ndume est une ophtalmologue namibienne, remarquée pour son travail caritatif chez les personnes atteintes de maladies liées à l'œil en Namibie. À ce jour, Helena Ndume a permis que quelque 30 000 aveugles Namibiens reçoivent de la chirurgie oculaire et soient équipés d'implants de lentilles intraoculaires gratuitement[1]. Elle est actuellement à la tête du service d'Ophtalmologie à l'Hôpital Central de Windhoek (en), le plus grand hôpital de Namibie[2] et elle est l'une des seulement six ophtalmologistes namibiens[3].

Enfance[modifier | modifier le code]

Helena Ndume est née à Tsumeb, dans la région d'Oshikoto. Elle étudie la médecine en Allemagne, avant de revenir en Namibie en 1989 pour compléter son internat médical. Plus tard, elle retourne en Allemagne, pour se spécialiser en ophtalmologie à l'Université de Leipzig[4].

Elle est mariée et a un fils[4].

Travail en Namibie[modifier | modifier le code]

En 1995, le Dr Ndume participe aux actions de l'organisation humanitaire Surgical Eye Expeditions International (en), et commence un projet en Namibie. En août 1997, le premier "camp de l'œil" a eu lieu à Rundu, dans la Région de Kavango. Actuellement, quatre ou cinq camps sont organisés chaque année dans différents endroits[4].

Travail avec la Croix-Rouge de Namibie[modifier | modifier le code]

Pendant six ans, de 2001 à 2007, le Dr Ndume a été vice-présidente de la Croix-Rouge de Namibie[5].

En 2009, elle est honorée par un prix humanitaire de la croix-rouge pour son travail dans la restauration de la vue à ceux qui sont rendus aveugles par la cataracte[3].

Travail avec SEE International[modifier | modifier le code]

Le dr Ndume effectue du bénévolat auprès de l'organisation caritative à but non lucratif SEE International, œuvrant à la récupération de la vision, depuis 1995. Depuis, SEE et le Dr Ndume ont collaboré maintenir gratuites des cliniques ophtalmologiques d'une semaine en Namibie, généralement deux fois par an. Ces cliniques offrent des soins chirurgicaux ophtalmologiques gratuits pour environ 300 pauvres, hommes, femmes, et enfants[6].

Prix et reconnaissance internationale[modifier | modifier le code]

Helena Ndume et le portugais Jorge Sampaio sont devenus les premiers lauréats du Prix Nelson Mandela de l'Organisation des Nations unies le . Helena Ndume est récompensée « pour avoir dédié sa vie au traitement de la cécité et des maladies liées aux yeux dans son pays et dans le monde en développement »[7],[8].

En 2018, elle est listée parmi les 100 Women de la BBC[9].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Helena Ndume » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Selma Ikela, « For those that have made the country proud », Namibian Sun, (consulté le 28 octobre 2011)
  2. (en) Diane McCarthy, « Namibia's 'miracle doctor' brings gift of sight », Cable News Network, (consulté le 28 octobre 2011)
  3. a et b Saara Iipinge, « NRCS honours a remarkable humanitarian », NRCS Newsletter, Namibia Red Cross Society (consulté le 28 octobre 2011), p. 5
  4. a b et c (en) NANGULA SHEJAVALI, « Helena Ndume – ‘miracle doctor’ restoring eyesight », (consulté le 28 octobre 2011)
  5. « The Namibia Red Cross Society shows "way forward" at 2007 AGM », NRCS Newsletter, Namibia Red Cross Society (consulté le 28 octobre 2011)
  6. « SEE International - Namibia », sur SEE International
  7. « L'ONU annonce les lauréats de la première édition du Prix des Nations Unies Nelson Mandela », Centre d'actualités de l'ONU, 22 juin 2015.
  8. (en) « General Assembly awards first-ever UN Nelson Mandela Prize to nationals of Namibia and Portugal », sur UN News, (consulté le 10 janvier 2019)
  9. (en-GB) « BBC 100 Women 2018: Who is on the list? », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 10 janvier 2019)