Helen Reddy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Helen Reddy
Description de cette image, également commentée ci-après
Helen Reddy en 1974.
Informations générales
Nom de naissance Helen Maxine Lamond Reddy[1]
Naissance
Melbourne (Australie)
Décès (à 78 ans)
Los Angeles (États-Unis)
Activité principale Chanteuse
Activités annexes Actrice

Helen Maxine Reddy est une chanteuse, actrice et féministe australienne née le à Melbourne et morte le à Los Angeles[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Melbourne, Victoria, dans une famille de show-business, Reddy a commencé sa carrière d'artiste à l'âge de quatre ans. Elle a chanté à la radio et à la télévision et a remporté un concours de talents dans un programme télévisé, Bandstand, en 1966; son prix était un billet pour New York et une audition record, qui a échoué. Elle poursuit sa carrière de chanteuse internationale en déménageant à Chicago et, par la suite, à Los Angeles, où elle fait ses premiers singles "One Way Ticket" et "I Believe in Music" en 1968 et 1970, respectivement. La face B de ce dernier single, "I Don't Know How to Love Him" a atteint la 8e place du palmarès pop canadien RPM et elle a été signée chez Capitol Records un an plus tard.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1971 : I Don't Know How to Love Him
  • 1971 : Helen Reddy
  • 1972 : I Am Woman
  • 1973 : Long Hard Climb
  • 1974 : Love Song for Jeffrey
  • 1974 : Free and Easy
  • 1975 : No Way to Treat a Lady
  • 1976 : Music, Music
  • 1977 : Ear Candy
  • 1978 : We'll Sing in the Sunshine
  • 1979 : Live in London
  • 1979 : Reddy
  • 1980 : Take What You Find
  • 1981 : Play Me Out
  • 1983 : Imagination
  • 1990 : Feel So Young
  • 1998 : Center Stage
  • 2000 : The Best Christmas Ever

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme actrice[modifier | modifier le code]

comme compositrice[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Grammy Award de la meilleure chanteuse pop ou de variété en 1973 pour I Am Woman.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) Anita Gates, « Helen Reddy, Singer Behind 'I Am Woman,' Dies at 78 », sur The New York Times, (consulté le 30 septembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :