Heinrich Tenhumberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Tenhumberg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Évêque
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lünten (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
MünsterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Religion

Monseigneur Heinrich Tenhumberg fut l'évêque catholique de Münster de 1969 à 1979.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naquit le dans le hameau de Lünten, près de Vreden, petite ville allemande près de la frontière avec les Pays-Bas. Il était l'aîné d'une famille paysanne et pieuse de six enfants. Il envisage très vite la vocation sacerdotale. Il fut ordonné au sacerdoce en 1939 par le bienheureux évêque de Münster Clemens August von Gallen. En 1947, il devint vicaire à la cathédrale Saint-Paul de Münster. Il s'occupa de la Coordination pour l'Apostolat des Laïcs et de la Jeunesse Rurale Catholique.

Il fut nommé évêque titulaire de Thuburnica, ancien diocèse situé en Afrique du Nord, et vicaire épiscopal de Münster auprès de Mgr Michael Keller. Sa devise fut « Omnia Christo regi sub matris tutela. », c'est-à-dire « Christ, le roi de toute chose sous la protection de la mère ». Il commença par visiter les paroisses de son diocèse. Il confirma des milliers d'enfants et d'adolescents.

De 1962 à 1965, il participa en tant qu'évêque au Concile Vatican II. Il exerça une influence notable sur le décret Apostolicam Actuositatem traitant de l'apostolat des laïcs.

En 1966, il devint président du Katholisches Büro qui est un instrument de l'Église catholique romaine pour le dialogue avec l’État allemand.

Il s'occupa également de la pastorale de la jeunesse. Il mourut le 16 septembre 1979[1].

Monseigneur Heinrich Tenhumberg était un prêtre du mouvement de Schönstatt.

Références[modifier | modifier le code]