Heinrich Louis d'Arrest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Heinrich Louis d'Arrest
Description de l'image Heinrich Louis d'Arrest.jpg.
Naissance
Berlin (Royaume de Prusse)
Décès (à 52 ans)
Copenhague (Danemark)
Nationalité Prussienne
Domaines Astronomie
Distinctions Médaille d'or de la Royal Astronomical Society
Astéroïde découvert : 1
(76) Freia

Heinrich Louis d'Arrest (Berlin,  – Copenhague, ), est un astronome prussien. Son nom est quelquefois orthographié Heinrich Ludwig d'Arrest.

Biographie[modifier | modifier le code]

Descendant de huguenots expulsés de France en 1685, D’Arrest étudia les mathématiques à l'université de Berlin. Simultanément, il se mit à étudier l'astronomie et c'est ainsi que le 9 juillet 1844 il observa la même comète que le Français Mauvais deux jours auparavant. Le 28 décembre 1844, il découvrait une seconde comète.

Il devint en 1845 l'assistant de Johann Franz Encke à l'observatoire de Berlin. Il participa à la recherche de Neptune organisée par Johann Gottfried Galle. Le , il suggéra qu'une carte du ciel récemment dessinée, couvrant la zone de la position prédite par Urbain Le Verrier, devrait être comparée avec le ciel du moment pour rechercher un déplacement caractéristique d'une planète, par opposition à une étoile fixe. Neptune fut découverte cette même nuit.

Les travaux ultérieurs de D'Arrest à l'observatoire de Leipzig (de) le menèrent à la découverte en 1851 de la comète périodique portant son nom (officiellement désignée 6P/d'Arrest). Il étudia également les astéroïdes (il découvrit (76) Freia) et les nébuleuses.

Il reçut la médaille d'or de la Royal Astronomical Society en 1875.

Il mourut à Copenhague au Danemark. Il était membre de l'Académie royale danoise des sciences et des lettres.

Le cratère D'Arrest sur la Lune porte son nom, de même qu'un cratère homonyme sur le satellite martien Phobos. L'astéroïde (9133) d'Arrest porte également son nom.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices nécrologiques[modifier | modifier le code]