Heinrich Limpricht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Limpricht
Description de cette image, également commentée ci-après

Heinrich Limpricht

Naissance
Eutin (Civil flag of Oldenburg.svg Grand-duché d'Oldenbourg)
Décès (à 82 ans)
Greifswald, Oldenbourg (Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand)
Nationalité Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Domaines Chimie organique
Institutions Université de Göttingen
Université de Greifswald
Diplôme Université de Göttingen
Renommé pour Découverte des furanes

Heinrich Limpricht ( à Eutin, dans le Grand-duché d'Oldenbourg - à Greifswald, Empire allemand) est un chimiste allemand. Étudiant de Friedrich Wöhler, il se consacra à la chimie des furanes (qu'il synthétisa en 1870) et des pyrroles[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1852 il devint maître de conférences puis en 1855 professeur surnuméraire de l’université de Göttingen. En 1860, l’Institut de chimie organique de l’université de Greifswald le recruta comme professeur titulaire.

Sa fille aînée, la pianiste virtuose Marie (1856-1925), épousa en 1875 le théologien protestant Julius Wellhausen.

Parmi les étudiants les plus célèbres de Limpricht, il y a lieu de citer Friedrich Konrad Beilstein, Wilhelm Rudolph Fittig et Hans von Pechmann.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. Limpricht, « Über das Tetraphenol C4H4O », Berichte der Deutschen chemischen Gesellschaft, vol. 3, no 1,‎ , p. 90-91 (ISSN 0365-9496, DOI 10.1002/cber.18700030129)

Liens externes[modifier | modifier le code]