Heinrich Kleinschroth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant le tennis et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Heinrich Kleinschroth
Image illustrative de l'article Heinrich Kleinschroth
Nationalité Drapeau : Empire allemand Drapeau : République de Weimar Drapeau : Allemagne Drapeau : Allemagne Merchant Flag of Germany (1946-1949).svg Drapeau : République fédérale d'Allemagne
Naissance
Drapeau : Empire allemand Kitzingen
Décès (à 88 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Munich
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 5
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/8 1/16 Q1
Double 1/8 F

Heinrich Kleinschroth est un joueur allemand de tennis né le à Kitzingen et mort le à Munich.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a joué de 1906 à 1914 puis de 1926 à 1938.

Finaliste en double du Tournoi de Wimbledon en 1913 avec Wilhelm Rahe, perdu contre Herbert Barrett et Charles Dixon 6-2, 6-4, 4-6, 6-2.

En 1930, il atteint les huitièmes de finales en simple en battant en 1/16 Jacques Brugnon par abandon 6-2, 6-2 ; il a également bénéficié d'un forfait de Siedoff au premier tour.

Il joue à Wimbledon en 1911, 1913, 1914 et de 1927 à 1935 ; à Roland-Garros en 1927 et de 1929 à 1932 ; en 1938 à l'Open d'Australie. Il perd au premier tour des qualifications de l'US Open 1912.

Il joue 16 rencontres de Coupe Davis en 1913, et de 1927 à 1930. Il cumule 2 victoires pour 7 défaites, en simple 0 victoire pour 1 défaite et en double 2 victoires pour 6 défaites.

Demi-finaliste à Monte-Carlo et au Queen's.

Il a joué contre René Lacoste, Henri Cochet, Josiah Ritchie, Edgar Moon, Max Decugis et Anthony Wilding, contre lequel il a perdu au moins 5 fois.

Titres en simple (5)[modifier | modifier le code]

  • 1910 Barcelone
  • 1910 Saint Moritz (?)
  • 1910 Hambourg (terre battue)
  • 1914 Lyon (indoor)
  • 1928 Saint Moritz (?)[1]

Finales en simple (5)[modifier | modifier le code]

  • 1906 Munich (?)
  • 1908 Saint Moritz (?)
  • 1911 Wiesbaden (?)
  • 1911 Vienne (?)
  • 1914 Saint Petersburg (terre battue)

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]