Heinrich Blücher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heinrich Blücher (né le et mort le ) est un philosophe allemand. Il fut le deuxième mari de Hannah Arendt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Heinrich Blücher nait à Berlin. Mobilisé en 1917, il participe en novembre 1918 à un conseil ouvrier, au cours de la révolution allemande. Il adhère à la Ligue spartakiste, puis au Parti communiste d'Allemagne créé par les spartakistes. Opposé à l'évolution stalinienne du parti, il rejoint à la fin des années 1920 le Parti communiste d'Allemagne - opposition (KPD-O).

En 1933, il fuit le régime nazi, se réfugie en Tchécoslovaquie, puis en France. Il rencontre Hannah Arendt à Paris.

Il est interné de septembre à décembre 1939 par les autorités françaises, du fait de sa nationalité étrangère.

Il se marie avec Hannah Arendt le 16 janvier 1940, et ils fuient vers les États-Unis. Autodidacte, il y donne des conférences à la New School for Social Research de New York, puis enseigne la philosophie à Bard College, où se trouvent conservées ses archives[1] et où il sera inhumé ainsi qu'Hannah Arendt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Avec Hannah Arendt, Correspondance 1936-1968, Calmann-Lévy, 1999, 545 p.

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Dans le film Hannah Arendt (2013), son rôle est joué par Axel Milberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]