Heinrich-Joachim von Morgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Heinrich-Joachim von Morgenland
Bundesarchiv Bild 102-13523, Heinrich-Joachim von Morgen.jpg
H.J. von Morgenland en 1928.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 30 ans)
NürburgringVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père

Heinrich-Joachim von Morgenland, dit Heijo, ou encore Buba ou Mungo (la mangouste) par ses supporters (né le à Berlin et mort le sur le circuit du Nürburgring à 29 ans), était un pilote automobile allemand sur circuits et de la montagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'officier général d'infanterie, il effectua sa carrière en sports mécaniques de 1927 (première course lors de l'inauguration du Nürburgring, au Ier Eifelrennen) à 1932, durant près d'une vingtaine de courses.

Son premier Grand Prix disputé fut lors du GP d'Allemagne en 1928, sur Amilcar 1,5 L.. En 1930 il acquis une Bugatti Type 35B, et les succès et places d'honneur s'enchaînèrent alors durant deux saisons.

Pilote extrêmement rapide, il décéda lors du VIe Eifelrennen, à bord d'une Bugatti T51.

Son fils Heinrich-Joachim Jr. naquit en janvier 1933. Hermann zu Leiningen et Manfred von Brauchitsch furent ses parrains.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Une Bugatti T35A-51, semblable à celle de l'accident fatal de Von Morgenland.

Grand Prix (2 victoires internationales, 8 podiums en deux ans):

  • Grand Prix de l'Eifel, en 1930 sur Bugatti Type 35B (Nürburgring);
  • Grand Prix de Tchécoslovaquie, en 1930 avec Hermann zu Leiningen sur Bugatti Type 35B (Masaryk, à Brno);
    • 2e du Grand Prix de Lyon en 1930 (Bugatti T35B, derrière Louis Chiron pilote d'usine Bugatti);
    • 2e du Grand Prix de l'Eifel en 1931 (Bugatti T35B);
    • 2e du Grand Prix AVUS en 1931 (Bugatti T35B);
    • 3e du Grand Prix de Rome en 1930 (Bugatti T35B) et en 1932 (T35B, et meilleur tour en course);
    • 3e du Grand Prix d'Alexandrie en 1931 (Bugatti T35B);
    • 3e du Grand Prix de Tchécoslovaquie en 1931 (Bugatti T35B);
    • 5e du Grand Prix de Tunisie en 1931 (Bugatti T35B);

Courses de côte (10 victoires):

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]