Heiman Dullaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Heiman Dullaert
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
RotterdamVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Maître
Lieux de travail

Heiman Dullaert (ou Heiman Dullaart, 1636-1684) est un peintre de l'âge d'or de la peinture néerlandaise, poète et musicien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Heiman Dullaart est né le 6 février 1636 à Rotterdam[1].

Un trompe-l'œil de Heiman Dullaart.

Il devient l'élève de Rembrandt entre 1653 et 1656[1], mais se fait plus connaître pour sa poésie que pour son art plastique[2]. Ses peintures, le plus souvent des trompe-l'œils, sont consultables au musée Kröller-Müller.

Comme poète, il est connu pour ses sonnets amoureux Aan myne uitbrandende kaerse et Een korenwanner aan de winden, qui ont été republiés en 1994 dans l'anthologie de Gerrit Komrij, De Nederlandse poëzie van de 17e en 18e eeuw[3].

Heiman Dullaart est mort le 6 mai 1684 à Rotterdam[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (nl) « Fiche de Heiman Dullaart », sur Rkd.nl (consulté le 10 août 2016).
  2. (nl) Arnold Houbraken, « Heiman Dullaart », dans Le Grand Théâtre des peintres néerlandais, (lire en ligne).
  3. (nl) Gerrit Komrij, De Nederlandse poëzie van de 17e en 18e eeuw, Prometheus, Uitgeverij, (ISBN 9789035103597).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :