Heilmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie des personnes portant le même patronyme.

Heilmann est un patronyme, de langue allemande, appartenant à des familles de religion protestante originaire du Sud-Ouest de l'Allemagne. Depuis le milieu du XVIe siècle une famille de ce patronyme s'est établie en République de Mulhouse, d'où proviennent la plupart des descendants français.

Parmi les Heilmann de Mulhouse[1], de foi protestante, issus de Laurent Heilmann, tonnelier né à Niedernhall en Allemagne vers 1525, on trouve :

Blason du Bourgmestre Nicolas Heilmann, représentant un garde-vignes

Une branche des Heilmann de Hesse s'est établie en Suisse, à Bienne, avec notamment Georg Friedrich Heilmann, (1785-1862), envoyé de la Ville au Congrès de Vienne en 1815.

D'autres Heilmann, famille catholique et initialement de Geiselbach (Allemagne) ont fondé la société de construction Heilmann & Littmann.[1]

Autres personnes de ce patronyme, probablement également issus des Heilmann originaires du Sud-Ouest de l'Allemagne au XVIe siècle :

  • Ludwig Heilmann (1903–1959) Fallschirmjäger et Generalmajor allemand pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Lutz Heilmann (né en 1966), homme politique allemand.
  • Pr Sebastian Heilmann[3] (né en 1965), sinologue et politicologue allemand

Autres personnes de ce patronyme, après altération d'un autre patronyme :

  • Harry Heilmann (1894-1951), joueur de baseball américain, issu d'une famille "Heylmann" par altération du nom au XVIIe siècle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Mulhouse (France) et Nikolaus Ehrsam, Der Stadt Mülhausen privilegirtes Bürgerbuch: bis zur Vereinigung dieser Republik mit Frankreich, im Jahr 1798, J.P. Rissler, (lire en ligne)
  2. « Histoire d’Entreprises valorise le patrimoine historique des entreprises » La Fusée électrique de Heilmann », sur www.histoire-entreprises.fr (consulté le 12 septembre 2016)
  3. « Universität Trier: Political Science - Heilmann, Sebastian », sur www.uni-trier.de (consulté le 12 septembre 2016)