Heikki Castrén

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Heikki Castrén
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
Nationalité
Formation
Töölön yhteiskoulu (d) (jusqu'en )
Université technologique d'Helsinki (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Viljo Castrén (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Mirja Castrén (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Castrén-Jauhiainen-Nuuttila (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Heikki Castrén (né le à Helsinki – décédé le ) est un architecte finlandais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Entre 1956 et 1959, il travaille pour le cabinet d'architectes de Viljo Revell à Helsinki, puis de 1959 à 1960 à Toronto, puis à nouveau à Helsinki de 1960 à 1964.

Castrén crée son propre cabinet, Heikki Castren & Co, pour lequel il travaille entre 1965 et 1972. À partir de 1972, il travaille pour le cabinet Castren-Jauhiainen-Nuuttila[1].

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Il conçoit avec Viljo Revell le bâtiment Makkaratalo à Helsinki[2] qui a été présenté comme le symbole de la vague de démolition de la ville historique dans les années 1960–1970[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Diplomi-insinöörit ja arkkitehdit 1973, Suomen teknillinen seura ja Tekniska föreningen i Finland 1973 (ISBN 951-9110-00-3)
  2. (fi) « Helsinki kehyksissä - Makkaralo », Helsingin kaupunginmuseo (consulté le 15 janvier 2013)
  3. (fi) JORMA KESKITALO, « Makkaratalon arkkitehti piirsi myös pieniä rakennuksia », Helsingin Sanomat, (consulté le 15 janvier 2013)