Heideroosjes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heideroosjes
Description de cette image, également commentée ci-après

Heideroosjes.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre musical Punk rock
Années actives 1989-2012
Labels Epitaph Records, PIAS, I Scream Records, Sonic Rendezvous, Fairytale Records
Composition du groupe
Anciens membres Marco Roelofs
Frank Kleuskens
Fred Houben
Igor Hobus

Heideroosjes est un groupe de punk rock néerlandais, Horst, Limburg. Il est composé de Marco Roelofs (chant), Frank Kleuskens (guitare), Fred Houben (basse) et de Igor Hobus (percussions). Ils chantent en néerlandais, anglais, allemand et limbourgeois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1989–1998)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1989, et composé de Marco Roelofs (chant, guitare, paroles), Frank Kleuskens (guitare), Fred Houben (basse) et Igor Hobus (batterie). Les membres du groupe sont originaire de Horst et se connaissent depuis l'école secondaire. La formation du groupe ne changera jamais.

Les deux premiers albums du groupe, Noisy Fairytales en 1993, et Choice for a Lost Generation en 1994, sont publiés par le label indépendant Fairytale Records. À leurs débuts, entre 1989 et 1994, le quatuor se construit une réputation solide sur scène. En 1995, Heideroosjes se popularise hors des Pays-Bas au festival Pinkpop. Quelques mois plus tard, ils jouent au Lowlands Festival. Un an plus tard, en 1996, le groupe joue de nouveau au Pinkpop, cette fois-ci sur la scène principale. Le troisième album, Fifi, atteint les classements musicaux pendant plus de six mois.

Dès 1996, Heideroosjes se concentre sur d'autres pays, en commençant par la Belgique. Après quelques tournées, le groupe continue dans des festivals comme le Rock Werchter et Pukkelpop. En 1998, Heideroosjes signe un contrat avec le label américain Epitaph Records. Ils participent ensuite à des tournées dans toute l'Europe avec notamment The Offspring, Pennywise, The Misfits, Bad Religion et Less than Jake.

Nouveaux albums (1999–2008)[modifier | modifier le code]

En 2003, le groupe prépare une suite à leur album Fast Forward (2001)[1]. En 2004, le groupe célèbre son 15e anniversaire avec une tournée, et joue au 013 à Tilburg et l'AB à Bruxelles. Cependant, le groupe est impliqué dans un accident de la route en Belgique ; les membres seront grièvement blessés. La visite prévue est annulée et se fera plus tard.

En 2006, le deuxième DVD du groupe A Year in the Life of..., comprend leur tournée américaine. Il est réalisé par Marijn Poels. En mars 2006, Heideroosjes signe un contrat avec le label I Scream Records. Le label permet de les distribuer aux États-Unis. I Scream Records publie la compilation Royal to the Bone en décembre 2006[2]. En début 2007, ils publient l'album Chapter Eight, The Golden State, enregistré à Los Angeles, et produit par Cameron Webb (Social Distortion, Motörhead, Sum 41, Ignite) de Pennywise. En février 2007, Heideroosjes tourne au Japon. En 2008, Heideroosjes ajoute un nouveau chapitre à sa carrière artistique. Le groupe joue une pièce de théâtre avec 80 représentations en Belgique et aux Pays-Bas. La représentation théâtrale est appelée MANIE MANIE.

Séparation (2009–2012)[modifier | modifier le code]

En 2009, le groupe célèbre sa vingtième année d'existence en tournée aux côtés notamment de Bløf, The Opposites, Urbanus, Rowwen Hèze, The Kids, Peter Pan Speedrock, Gorki, Di-rect, Epica, et Nailpin). En 2010, ils décident de faire une pause.

En septembre 2012, ils se séparent après 23 ans d'existence[3],[4]. Le réalisateur Leon Verdonschot annonce la réalisation d'un documentaire sur le groupe qui sera diffusé en décembre 2016[5]. En 2015, Roelofs annonce la formation d'un nouveau groupe appelé Stavast. À l'été 2016, ce groupe fait son premier concert.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : In Your Face (démo)
  • 1993 : Noisy Fairytales
  • 1994 : Choice for a Lost Generation?!
  • 1996 : Fifi
  • 1997 : Kung-Fu
  • 1998 : Smile... You're Dying!
  • 1999 : Schizo
  • 2001 : Fast Forward
  • 2002 : It's a Life (12,5 Years Live!)
  • 2004 : SINema
  • 2006 : Royal to the Bone
  • 2007 : Chapter Eight, the Golden State

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Heideroosjes Album In The Works » (consulté le 22 avril 2017).
  2. (en) « Heideroosjes - Royal to the Bone (2006) », sur PunkNews (consulté le 22 avril 2017).
  3. (nl) « Heideroosjes stoppen », sur heideroosjes.com (consulté le 25 mars 2013).
  4. (nl) « Heideroosjes uit elkaar », sur Nu.nl, (consulté le 25 mars 2013).
  5. (nl) « Amsterdamse première docu over Heideroosjes van Leon Verdonschot », sur melkweg.nl (consulté le 22 avril 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]