Hee Oh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hee Oh
Hee oh.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Distinction

Hee Oh (오희), née en 1969, est une mathématicienne sud-coréene qui étudie le Système dynamique et sur ses relations à la théorie des nombres[1]. Elle enseigne et dirige ses recherches au département mathématiques à l'Université Yale depuis 2013[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle obtient son B.Sc. à l'Université nationale de Séoul en 1992, et obtient son doctorat à l'Université Yale en 1997 sous la supervision de Gregori Margulis, avec une thèse intitulée Discrete Subgroups Generated By Lattices In Opposite Horospherical Subgroups[4]. Elle occupe des postes à la faculté de l'Université Princeton, le California Institute of Technology et l'Université Brown, parmi d'autres, avant de rejoindre les Départements de mathématiques de l'Université Yale. Elle fut la première femme à être professeur de mathématiques dans cette université[5].

Travaux[modifier | modifier le code]

Elle a travaillé sur les suites équidistribuées appliquées au Cercle d'Apollonius, au Tapis de Sierpiński et aux Schottky dances[6]. En 2008 elle publie avec Alex Kontorovich (de) une preuve sur la dimension fractale des collections circulaires d'Apollonius (dimension fractale , Le nombre de cercles de rayon supérieur à r: , où la constante C dépend des trois premiers cercles qui sont mutuellement tangents)[7].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Hee Oh est conférencière invitée au congrès international des mathématiciens à Hyderabad en 2010, elle a également donné une conférence lors du congrès commun AMS-MAA en 2012[8]. Depuis 2010, elle siège au conseil scientifique de l'American Institute of Mathematics (en).

Elle est membre de l'American Mathematical Society depuis 2012[9] et elle a reçu le prix Ruth Lyttle Satter en 2015 pour ses contributions aux domaines des dynamiques sur des espaces homogènes, les sous-groupes discrets de groupes de Lie, et les applications à la théorie des nombres.

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

  • avec Laurent Clozel, Emmanuel Um: Hecke operators and equidistribution of Hecke points, Inventiones mathematicae, vol. 144, 2001, pp. 327-351
  • avec Alex Kontorovich: Apollonian circle packings and closed horospheres on hyperbolic 3-manifolds, Journal of the American Mathematical Society, vol. 24, 2011, pp. 603-648, Arxiv
  • avec Alex Eskin (en), S. Mozes: On uniform exponential growth for linear groups, Inventiones mathematicae, vol. 160, 2005, pp. 1-30
  • avec N. Shah: Equidistribution and counting for orbits of geometrically finite hyperbolic groups, Journal of the American Mathematical Society, vol. 26, 2013, pp. 511-562
  • avec Alexander Gorodnik: Orbits of discrete subgroups on a symmetric space and the Furstenberg boundary, Duke Mathematical Journal, vol. 139, 2007, pp. 483-525
  • avec Alex Eskin: Ergodic theoretic proof of equidistribution of Hecke points, Ergodic Theory and Dynamical Systems, vol. 26, 2006, pp.163-167
  • Proceedings of International Congress of Mathematicians (2010): Dynamics on geometrically finite hyperbolic manifolds with applications to Apollonian circle packings and beyond pdf

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Hee Oh » (voir la liste des auteurs) et en allemand « Hee Oh » (voir la liste des auteurs).

  1. Biographie sur le site Yale News
  2. Son CV sur le site de l'université Yale
  3. Hee Oh designated the Abraham Robinson Professor of Mathematics, Yale News, April 6, 2015, retrieved 2015-04-07.
  4. (en) Hee Oh sur le site du Mathematics Genealogy Project
  5. "Korean becomes Yale's 1st female math professor", Chosun Ilbo, retrieved 2013-10-30
  6. Hee Oh et Nimish Shah, « The asymptotic distribution of circles in the orbits of Kleinian groups », Inventiones mathematicae, vol. 187, no 1,‎ , p. 1–35 (DOI 10.1007/s00222-011-0326-7)
  7. Voir Dana Mackenzie A tisket, a tasket, an Apollonian basket, American Scientist, n°98, 2010, pp 10-14. L'article a remporté le Prix Chauvenet.
  8. 2012 AMS-MAA Joint Mathematics Meeting
  9. List of Fellows of the American Mathematical Society, retrieved 2013-07-07.

Liens externes[modifier | modifier le code]