Hector Franchomme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franchomme.
Hector Alfred Léon Franchomme
Description de l'image Hector Franchomme (1860-1939).png.
Naissance
Lille
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Diplôme
Ingénieur IDN (1879)
Activité principale
Président du conseil d'administration des établissements Delespaul-Havez, fabrique de chocolats ; président du syndicat des confiseurs français
Formation
Distinctions
Croix de guerre avec étoile ; « Officier de la Légion d'honneur »

Hector Alfred Léon Franchomme est un ingénieur IDN, industriel-négociant à Lille et propriétaire de la Chocolaterie Delespaul-Havez.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Lille, Hector Franchomme est né le , mort à Boulogne-Billancourt le , diplômé ingénieur[1] de l'Institut industriel du Nord (École centrale de Lille - IDN) en 1879.

Activité pétrolière[modifier | modifier le code]

Hector Franchomme est d'abord actif dans le domaine pétrolier, comme ingénieur-administrateur de la Société anonyme de la raffinerie de pétrole du Nord, à Wasquehal. Il effectue une « mission en Amérique (Pittsburg) en 1889 pour la création d'une raffinerie de pétrole », une « mission en Roumanie (1895) pour l'approvisionnement des raffineries du Nord en pétrole brut ».

Industriel chocolatier[modifier | modifier le code]

Chocolats Corona et Laitta de la chocolaterie Delespaul Havez

En 1893, il devient copropriétaire de la Chocolaterie Delespaul Havez[2] qu'il développe fortement. Il fait construire une usine chocolatière à Marcq-en-Barœul, future fabrique du Carambar[3]. Il effectue une « mission en Colombie en 1907 pour l'installation de plantation de cacao au service de l'industrie chocolatière de France » dans une zone agricole au sud de Ciénaga, dans le département de Magdalena[4]. Il développe les ventes internationales de Delespaul-Havez avec des succursales en Angleterre, Belgique, Espagne, Italie et aux États-Unis.

Sa société sera ultérieurement fusionnée avec la société La Pie qui Chante.

Courses automobiles[modifier | modifier le code]

Conducteur de voitures de courses, il fut aussi président de l'Automobile-Club du Nord de la France[5] de la France et conseiller d'arrondissement de Marcq-en-Barœul. Il remettait annuellement la coupe portant son nom lors de la course du Circuit des Routes Pavées, dont il donnait traditionnellement le départ. Sa coupe récompensait le vainqueur d'un classement par handicap de toutes les catégories.

Cavalier émérite et mondain[modifier | modifier le code]

"Entre les deux guerres, à l'époque où les militaires dominaient la spécialité du Dressage, Hector Franchomme était l'un des rares cavaliers civils de niveau international. (...) Dans les années 1930, l'artiste peintre André Marchand l'a représenté exécutant à cheval une spectaculaire démonstration de Passage. Peu après, le magazine L'Eperon[6] utilisera cette œuvre pour en faire sa une de couverture."

Le sculpteur Jean Joire a réalisé un bronze d'un cavalier présumé Hector Franchomme[7].

Un autre buste en bronze a été exécuté en 1924 par le statuaire Philippe Besnard[8].

Le nom de Franchomme est resté attaché à une course hippique qui se déroule chaque année sur l'hippodrome du Croisé Laroche : le Prix Hector Franchomme [9]. Le Prix Hector Franchomme fut créé pour honorer Hector Franchomme-fils, cavalier de qualité internationale (et non son Père), blessé à cheval pendant la première guerre mondiale, qui continua à monter jusqu'à l'âge de 80 ans et qui fut juge en chef de bien des concours hippiques et Président des Courses du Croisé-Laroche pendant plus de vingt ans. Il prit la suite de son Père chez DelesPaul-Havez. (Ref: Alain-Hector Franchomme, son fils).

Bâtisseur du Château Franchomme[modifier | modifier le code]

En 1908, l'architecte Armand Lemay lui construit un château à Marcq-en-Barœul, rasé en 1962. Une référence à la comédie d'Edmond Rostand lui valut le nom de Château Chantecler, mais il reste plus connu sous celui de Château Franchomme[10]. Une écurie avec manège complétait l'ensemble[11].

Légion d'honneur[modifier | modifier le code]

Il a été fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1912 pour faits militaires, puis Officier de la Légion d'honneur en 1922 pour faits civils[12].

Sources[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice Hector Franchomme, président de l'Association des Centraliens de Lille - IDN
  2. Société anonyme des anciens établissements Franchomme et Fauchille successeurs de Delespaul-Havez (notice BnF no FRBNF36776021)
  3. Magazine Historia, Novembre 2005 : Carambar, de l'or en barre
  4. (es) Joaquín Viloria De la Hoz, Empresarios del Caribe Colombiano : Historia económica y empresarial del Magdalena Grande y del Bajo Magdalena, 1870-1930, Bogotá, Banco de la República, coll. « Colección de Economía Regional Banco de la República », , 260 p. (ISBN 978-958-664-294-1, lire en ligne), p. 121
  5. 1er Congrès international de la route: Paris, 1908, Numéros 71-98
  6. Magazine L'Eperon
  7. JOIRE Jean (1862-1950). "Cheval au passage. Cavalier présumé Hector Franchomme, talentueux cavalier de dressage du début du XXème siècle", bronze à patine brune, signé et daté "02", cachet circulaire de la fonderie C. Valsuani probablement pièce unique. Monté sur un socle de marbre noir veiné de vert. H. sans marbre. 65 cm - L. 68 cm - H. du marbre. 5 cm. Source : brochure de l'exposition enchères publiques Arts équestres & cynégétique ; Expositions publiques Saumur Vendredi 15 mai 2009
  8. exposé au Salon des Tuileries de 1924 et en 1928 à la Galerie des Artistes français à Bruxelles
  9. Prix Hector Franchomme (Prix de Deauville) - Hippodrome Croisé Laroche
  10. Centenaire du Grand Boulevard de Lille - Le château Franchomme
  11. Le Croisé Laroche à Marcq-en-Barœul
  12. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=NOM&VALUE_98=FRANCHOMME&NUMBER=3&GRP=0&REQ=%28%28FRANCHOMME%29%20%3aNOM%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=1&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All