Hector Berthelot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hector Berthelot
Berthelot - Les mystères de Montréal, 1898 p02.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Hector Berthelot ( à Trois-Rivières - à Montréal à l'âge de 53 ans) est un homme de lettres, éditeur de journaux, journaliste, caricaturiste et humoriste québécois[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Berthelot amorce sa carrière en publiant dans La Scie (1863-1865), une revue satirique de Québec[1],[3]. Il fonde le à Montréal, le journal satirique Le Canard (1877-1895)[1].

Il utilise le pseudonyme Père Ladébauche à partir du pour des histoires mettant en scène un vieil homme aimant les plaisirs de la vie[4].

Son nom est lié à l'histoire de la bande dessinée au Canada, car il développe un prototype de dessin à bulles à partir du .

Il contribue à répandre la légende de Charles Thibault, le caricaturant avec de grands pieds. Berthelot est l'auteur des Mystères de Montréal, un roman de mœurs. Il a également publié Le bon vieux temps.

Sa biographie a été écrite par la libérale Henriette Tassé[5]. Le journaliste Léon Trépanier a également publié sur sa vie.

En 2015, les historiens Dominic Hardy et Micheline Cambron publient un ouvrage sur Baptiste Ladébauche[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Nicole Allard, Hector Berthelot (1842-1895) et la caricature dans la presse satirique au Québec entre 1860 et 1895. Mémoire de maîtrise en arts., Montréal,
  2. « Dictionnaire biographique du Canada Biographie - BERTHELOT, Hector »
  3. « La Scie BAnQ numérique »
  4. a et b Micheline Cambron et Dominic Hardy, Quand la caricature sort du journal Baptiste Ladébauche 1878-1957,
  5. Henriette Lionais-Tassé, La vie humoristique d’Hector Berthelot, Albert Lévesque,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]