Heavy Metal 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Heavy Metal 2000
Heavy Metal - F.A.K.K. 2
Titre québécois Métal Hurlant F.A.K.K.2
Titre original Heavy Metal 2000
Réalisation Michael Coldewey
Michel Lemire
Scénario Kevin Eastman
R. Payne Cabeen
Carl Macek
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Science-fiction
Durée 88 min
Sortie 2000


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Heavy Metal - F.A.K.K. 2, ou Métal Hurlant F.A.K.K.2 au Québec, également connu sous son titre original Heavy Metal 2000[1], est un long-métrage d'animation germano-canadien, réalisé par Michel Lemire et Michael Coldewey et sorti en 2000. Il se présente comme une sorte de « suite » de Métal hurlant, mais possède sa propre cohérence et peut être regardé indépendamment.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Comme Métal hurlant, Heavy Metal 2000 fonde son intrigue sur le pouvoir d'une lueur verte... mais celle-ci n'est plus douée de conscience, ni franchement mauvaise : il s'agit simplement d'une « clé » qui peut conférer l'immortalité à celui qui s'en sert. Dans le dessin animé, son « propriétaire » est Tyler, un tueur qui s'est déchaîné au contact de la clé et qui massacre tout sur son passage, à commencer par la première planète qu'il croise : Eden. (Presque) seule survivante de cette apocalypse, Julie va le poursuivre à travers les galaxies pour le tuer.

Développé sur un fond de musique hard rock et heavy metal, Heavy Metal 2000 est un dessin animé beaucoup plus dur, noir et violent que le premier Heavy Metal, ce qui le destine exclusivement à un public adulte.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Heavy Metal 2000 (titres de travail : Heavy Metal FAKK 2)
  • Titre français : Heavy Metal - F.A.K.K. 2 (ou Heavy Metal 2000 en DVD)
  • Titre québécois : Métal Hurlant F.A.K.K.2
  • Réalisation : Michel Lemire, Michael Coldewey
  • Scénario : Kevin Eastman, R. Payne Cabeen et Carl Macek d'après les bandes dessinées de Simon Bisley
  • Musique : Frédéric Talgorn
  • Photographie: Bruno Philip
  • Effets spéciaux : Frédéric Côté, Antoine Gagné, Christian Garcia, Christian Faber
  • Montage : Brigitte Breault
  • Production : Jacques Pettigrew, Michel Lemire
  • Sociétés de production : CinéGroupe, Das Werk, Helkon Media AG
  • Sociétés de distribution : Columbia TriStar Home Video, JLA
  • Pays d’origine : Drapeau du Canada Canada, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleurs - 35 mm - 1,85:1 - Dolby Digital
  • Genre : Animation, science-fiction
  • Dates de sortie :
  • Classification  :

Distribution des voix[modifier | modifier le code]

Source des voix québécoises : www.doublage.qc.ca[2]
Note : Le doublage québécois a été conservé pour la sortie vidéo en France.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. F.A.K.K. U — 1:44
  2. Silver Future par Monster Magnet — 4:29
  3. Missing Time par MDFMK — 4:35
  4. Immortally Insane par Pantera — 5:11
  5. Inside the Pervert Mound par Zilch — 4:07
  6. Dirt Ball par Insane Clown Posse and Twiztid — 5:33
  7. Störagéd par System of a Down — 1:17
  8. Rough Day par Days of the New — 3:18
  9. Psychosexy par Sinisstar — 4:02
  10. Infinity par Queens of the Stone Age — 4:40
  11. Alcoholocaust par Machine Head — 3:38
  12. Green Iron Fist par Full Devil Jacket — 3:51
  13. Hit Back par Hate Dept. — 3:52
  14. Tirale par Puya — 5:34
  15. Dystopia par Apartment 26 — 2:56
  16. Buried Alive par Billy Idol — 5:10
  17. Wishes par Coal Chamber — 3:06
  18. The Dog's a Vapour par Bauhaus — 6:44

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En France, le film est sorti en DVD sous le titre Heavy Metal 2000
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 25 novembre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]