Heather Locklear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Heather Locklear
Description de cette image, également commentée ci-après
Heather Locklear lors des 45e Emmy Awards (1993).
Nom de naissance Heather Deen Locklear
Naissance (58 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Séries notables Dynastie (1981)
Melrose Place
Spin City

Heather Locklear est une actrice américaine née le à Westwood, un quartier de Los Angeles (Californie).

Elle est surtout connue pour avoir joué le rôle d'Amanda Woodward dans la série télévisée Melrose Place (1993-1999). Précédemment, elle a été révélée par le feuilleton Dynastie (1982-1989). Puis au début des années 2000, elle a rejoint le casting de la comédie Spin City (1999-2002).

Locklear a reçu six nominations de la meilleure actrice aux Golden Globes entre 1994 et 2002 pour ses prestations dans Melrose Place et Spin City[1]. Elle a remporté le prix de la plus mauvaise actrice aux Razzie Awards en 1990 pour son rôle dans La Créature du lagon : Le Retour[2].

Elle a été formée à la comédie par Scott-Arthur Allen[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Filmographie d'Heather Locklear.

1980-1992 : la révélation[modifier | modifier le code]

A 20 ans, Heather Locklear apparaît pour la première fois sur le petit écran dans le 7e épisode de la quatrième saison de la série Chips intitulé Les anges de Satan[4]. Il est diffusé le 14 décembre 1980 aux États-Unis sur la chaîne NBC[5].

Outre quelques rôles anecdotiques à la télévision, elle passe le casting du premier rôle féminin de l'éphémère série fantastique Matthew Star (1982-1983). Face à elle, un autre jeune comédien, Tom Cruise[6]. Les rôles leur échappent[7]. Peter Barton et Amy Steel sont retenus[8].

Sa carrière décolle quand elle est recrutée par la production du feuilleton américain Dynastie en 1982. Locklear intègre la série dans le 5e épisode de la deuxième saison, L'Oiseau bleu, dans le rôle de l'arrogante et vénale Sammy Jo Reece. Locklear apparaît de façon régulière jusqu'au 18e épisode (L'Arme) puis de façon ponctuelle dans les saisons 3, 4 et 5. À partir de la saison 6 et jusqu'à la fin de la série en 1989, l'actrice occupe une place régulière dans la série. Elle a participé à un total de 124 épisodes[9].

En 1982, quand le rôle de Locklear dans Dynastie est ponctuellement en retrait, le producteur exécutif du feuilleton, Aaron Spelling, propose à la jeune actrice de rejoindre le casting de la deuxième saison de la série policière Hooker dont il supervise également la production. Son personnage remplace celui joué par April Clough dans la première saison. Locklear incarne une jeune recrue de la police de Los Angeles et la fille du commandant, Stacy Sheridan. Elle conserve ce rôle aux côtés de William Shatner pendant quatre saisons, jusqu'à la fin de la série en 1986. Elle a joué dans un total de 84 épisodes.

A la même époque, Locklear apparaît dans deux épisodes distincts de L'homme qui tombe à pic. Ironiquement, elle était parfois confondue avec l'actrice principale de cette série Heather Thomas[10].

La comédienne fait sa première apparition au cinéma dans Charlie (1984). C'est un échec commercial car le film rapporte à peine plus de 15 millions de dollars sur le sol américain[11].

Entre 1989 et 1992, Locklear connaît une série d'échecs malgré l'intérêt manifeste de la télévision. En 1988, le rôle-titre de la comédie Murphy Brown lui échappe au profit de l'actrice Candice Bergen[12]. En 1989, le film La Créature du lagon : Le Retour passe inaperçu[13] et vaut à Locklear le trophée de la plus mauvaise actrice aux Razzie Awards en 1990[14]. En 1991, le retour de l'actrice à la télévision dans la comédie Going Places, dont elle tient l'un des rôles principaux, est écourté par la chaîne ABC après dix-neuf épisodes. La sitcom, inédite en France, rassemble jusqu'à 22 millions de spectateurs mais, à l'époque, c'est insuffisant pour intégrer le top 20 des programmes les plus regardés aux États-Unis[15].

1993-1998 : la consécration[modifier | modifier le code]

A 31 ans, Heather Locklear voit sa carrière bondir grâce à Melrose Place en janvier 1993[16]. La série dramatique est diffusée sur la chaîne FOX aux Etats-Unis et sur TF1 en France.

Locklear avec son partenaire de "Melrose Place", Andrew Shue, à la cérémonie des Emmy Awards en 1993.

Le producteur Aaron Spelling, qu'elle connaît bien depuis Dynastie et Hooker, recrute l'actrice au milieu de la première saison de Melrose Place pour revigorer la série[17]. La série a été lancée en juillet 1992 et ses audiences sont faibles. L'arrivée de Heather Locklear permet d'introduire un nouveau personnage dans un arc scénaristique de quatre épisodes[18], Amanda Woodward. Cette femme, séduisante et ambitieuse, mène la vie dure à Alison (Courtney Thorne-Smith), à la fois dans sa vie professionnelle et privée. Le personnage apparaît pour la première fois dans le 21e épisode de la première saison (Une image imparfaite) diffusé le 27 janvier 1993 aux États-Unis[19]. Les audiences ont progressé de 91% sur le public de 18 à 49 ans entre février et mai 1993, soit la période de diffusion de la deuxième moitié de la première saison[20].

Devant l'adhésion du public, Locklear voit son contrat prolongé jusqu'à la fin de la première saison. Locklear a donné "un côté soap opera" à la série, dit le créateur et showrunner Darren Star[21] pour en expliquer le succès. A partir de la deuxième saison, elle est créditée au générique de façon régulière avec la mention honorifique "special guest star" jusqu'à la conclusion de la série en 1999. Elle aurait obtenu une augmentation de salaire de 60% (40 000 dollars par épisodes) par la même occasion[22]. Au moment d'endosser le rôle d'Amanda Woodward pour une septième saison en 1998, l'actrice a négocié afin d'être promue coproductrice de la série[23].

Locklear a joué dans un total de 205 épisodes de Melrose Place. Entre 1994 et 1997, elle a reçu quatre nominations aux Golden Globes dans la catégorie meilleure actrice dans un drame pour sa prestation. L'actrice considère que cette époque représente la période "phare" de sa carrière[24].

En parallèle, Locklear tient le rôle principal de deux téléfilms notables. Texas Justice est un film en deux parties inspiré du procès pour meurtre et tentative de meurtre de T. Cullen Davis. La première partie diffusée sur ABC le 15 février 1995 est à la 7e place des programmes les plus regardés aux États-Unis[25]. Les Voix du passé est un téléfilm diffusé par NBC le 27 mai 1996 dans lequel Locklear interprète une mère de famille aux multiples personnalités. Sa prestation est saluée par la critique, bien que le film manque de crédibilité. "Locklear interprète les rôles avec vigueur et un flair théâtral, à défaut de vraisemblance", écrit Variety[26]. "Locklear parvient [...] à donner de la dignité à tous les visages de Suzy" commente People[27].

Au cinéma, Locklear fait une apparition mémorable dans la comédie Wayne's World 2 (1993)[28]. Elle a une scène muette de la comédie Le Club des ex (1996) de Hugh Wilson et tient un rôle secondaire dans la comédie policière Argent comptant (1997) de Brett Ratner.

1999-2008 : la confirmation[modifier | modifier le code]

En mai 1999, la diffusion de Melrose Place est stoppée par FOX à cause de l'érosion des audiences[29]. Contactée par l'acteur Michael J. Fox[30], Locklear intègre la comédie Spin City sur ABC. Elle s'installe à New York où se déroule le tournage[31]. Elle apparaît dès le début de la quatrième saison (Un dur réveil) diffusé le 21 septembre 1999 aux États-Unis. Locklear retrouve son ancien partenaire de Going Places, Alan Ruck.

Le nouveau millénaire démarre sous les meilleurs auspices pour Heather Locklear. Spin City est à la 5e place des comédies les plus regardées sur ABC chez les adultes de 18 à 49 ans[32]. Le 24 mai 2000, l'épisode final de la 4e saison, qui marque le départ de Michael J. Fox pour raisons de santé, est l'un des plus regardés de la décennie avec 32,8 millions de spectateurs[33]. L'acteur Charlie Sheen est recruté pour succéder à Michael J. Fox[34]. Le tournage est déplacé à Los Angeles[35],[36]. Locklear signe pour une deuxième saison dans Spin City, la cinquième dans l'histoire de la série. Elle et Sheen ont partagé l'affiche du film Argent comptant quatre ans plus tôt. Les audiences progressent, passant d'une moyenne de 11,8 à 12,1 millions de spectateurs entre les saisons 4 et 5, avec une hausse notable (+13%) chez les adolescents[37]. Spin City décroche une sixième saison qui sera la dernière, avec une audience réduite à 9,1 millions de spectateurs en moyenne[38]. Locklear a figuré dans un total de 71 épisodes[39]. En 2000 et 2002, l'actrice a reçu deux nominations aux Golden Globes dans la catégorie meilleure actrice dans une comédie pour sa prestation dans Spin City[40].

Lors de la saison 2002-2003 qui débute en septembre, c'est la première fois depuis septembre 1993 que Heather Locklear n'est pas créditée au générique régulier d'une série télévisée. Elle apparaît dans deux épisodes de Scrubs, la nouvelle série de Bill Lawrence, créateur et producteur de Spin City[41]. Les épisodes Mes premiers pas et Mes petits larcins comptent parmi les meilleures audiences de la saison aux États-Unis (17,5 et 19,9 millions de spectateurs respectivement[42] pour une audience moyenne de 15,94 millions de spectateurs[43]).

Locklear revient à la télévision en 2004 avec le blockbuster LAX, une comédie dramatique très attendues sur les coulisses de l'aéroport de Los Angeles diffusée par NBC[44]. Après un démarrage correct aux États-Unis (13 millions de spectateurs[45]), les audiences s'effondrent avec une moyenne de 6,5 millions de spectateurs[46]. La série est annulée au terme de la production de treize épisodes[47]. C'est à ce jour le plus gros échec télévisuel de la comédienne. Quelques mois plus tard, le producteur Charles Pratt Jr confirme que Locklear avait été envisagée dans l'un des rôles principaux de la série Desperate Housewives, qui remporte un énorme succès international. Cela ne s'est pas concrétisé car l'actrice était sous contrat avec le network NBC pour la série LAX[45].

Au cinéma, Locklear décroche des rôles notables dans les comédies romantiques Filles de bonne famille (2003) de Boaz Yakin et L'Homme parfait (2005) de Mark Rosman. Elle obtient également un rôle secondaire dans Les Looney Tunes passent à l'action (2003) de Joe Dante. Il s'agit du seul film à gros budget (environ 80 millions de dollars[48]) auquel l'actrice a participé dans sa carrière. Malgré des critiques aimables[49], il n'a pas rencontré le succès attendu avec des recettes mondiales limitées à 68,5 millions de dollars[50],[51].

En 2006, elle est l'un des six comédiens choisis pour rendre hommage à Aaron Spelling lors de la 58e cérémonie des Emmy Awards à Los Angeles, avec Joan Collins, Farrah Fawcett, Kate Jackson, Jaclyn Smith et Stephen Collins[52]. Elle était surnommée "my lucky penny" par le célèbre producteur, avec lequel elle a collaboré huit fois à la télévision entre 1982 et 1999, pour des rôles ponctuels (La croisière s’amuse, L’île fantastique, Matt Houston, Hôtel) et réguliers dans des séries télévisées (Dynastie, Hooker, Melrose Place), ainsi que dans des téléfilms (Rich Men, Single Women, Dynastie : La Réunion).

Le même année, elle figure dans le clip vidéo de la chanson Crash Here Tonight de Toby Keith, issue de l'album White Trash With Money (2006). À la date du 20 avril 2019, il a été vu plus de 2,6 millions de fois sur YouTube[53]. En 2007 et 2008, Locklear est la tête d'affiche de deux téléfilms, Captive du souvenir et Flirt à Hawaii, qui réalisent parmi les meilleures audiences du réseau américain Lifetime. Le premier se classe dans les dix programmes les plus regardés de l'histoire de la chaîne[54].

Depuis 2010 : le déclin[modifier | modifier le code]

Après avoir hésité, Heather Locklear reprend son rôle culte dans Melrose Place : Nouvelle Génération[55] en 2010. L'actrice apparaît à partir du dixième épisode de la saison 1[56]. L'audience augmente de 20%[57]. Mais la chaîne CW ne juge pas cela suffisant et stoppe la production au terme de la saison[58].

Locklear se fait rare à la télévision comme au cinéma. Elle apparaît néanmoins dans Scary Movie 5, le cinquième volet de la franchise[59]. Le film rencontre un modeste succès commercial (78 millions de dollars dans le monde[60]) et reçoit un très mauvais accueil critique[61]. Elle participe à trois épisodes de la sitcom Hot in Cleveland dans le rôle de Chloe Powell[62]. Puis rejoint le casting principal de la troisième saison de la comédie judiciaire Franklin and Bash dans le rôle de Rachel King, la nouvelle avocate du cabinet Infeld Daniels[63]. L'accueil critique est plutôt favorable[64],[65]. L'audience moyenne de la saison (2,11 millions de téléspectateurs[66]) est inférieure de près de 27 % à celle de la saison précédente (2,88 millions[67]). Locklear ne revient pas dans la quatrième et dernière saison[68].

En 2014, elle participe à la vidéo en hommage à l'assistant réalisateur Sarah Jones décédée accidentellement[69].

En 2016, Heather Locklear reprend le chemin des studios avec le premier rôle du téléfilm romantique The Game of Love aux côtés de Lochlyn Munro[70]. La même année, elle décroche un rôle secondaire dans le feuilleton sentimental Too Close to Home (en), la première fiction de la chaîne TLC[71] encore inédite en France. Elle joue Katelynn Christian, la Première dame des États-Unis[72]. La série est stoppée à la fin de la deuxième saison malgré une hausse des audiences de 52%[73].

L'actrice reste tout de même relativement populaire. Elle est mentionnée en 2010 dans l'une des dernières scènes du film Very Bad Cops (The Other Guys'')[74] et en 2017 dans l'épisode 10 de la saison 3 de la série Unbreakable Kimmy Schmidt[75].

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Heather Locklear est la fille de Diane et Bill Locklear[76]. Elle a grandi dans une famille de quatre enfants dont elle est la cadette[77].

Sportive et passionnée par les automobiles, elle écourte ses études à l’université UCLA pour se lancer dans une carrière de comédienne[78].

Dans la première moitié des années 1980, l'actrice a entretenu une liaison avec l'acteur Scott Baio. "Heather Locklear était la première fille que j'avais jamais aimée. C'était la meilleure nana du monde et j'ai tout ruiné", a déclaré le comédien[79]. Elle a également fréquenté brièvement l'acteur Mark Harmon à la fin de l'année 1984[80].

Locklear avec son ex-mari, le musicien Richie Sambora.

Locklear épouse Tommy Lee, le batteur du groupe de hard-rock Mötley Crüe, le [81]. La cérémonie a rassemblé environ 500 invités dans l'hôtel de luxe Santa Barbara Biltmore[82]. Les deux jeunes gens se sont rencontrés dans les coulisses d'un concert de REO Speedwagon par l'intermédiaire du comptable de Mötley Crüe, Chuck Shapiro, dont le frère était le dentiste de Locklear, raconte Lee dans l'ouvrage The Dirt[83]. Le single Without You figurant dans l'album Dr Feelgood (1989) du groupe de rock Mötley Crüe évoque sa relation avec Tommy Lee. Cette ballade a été écrite par Nikki Sixx et Mick Mars[84]. Le couple divorce en 1993[85]. Peu de temps après, Locklear a déclaré : "Je ne suis pas dévastée ou détruite, c'est juste triste"[86].

Locklear se marie une seconde fois le à Paris au guitariste, compositeur et chanteur Richie Sambora, membre du groupe de rock Bon Jovi[87]. De leur union naît une fille, Ava Elizabeth, le . En février 2006, Locklear demande le divorce[88], invoquant des "différends irréconciliables"[89]. Le divorce est officiellement prononcé en 2007[90]. Sambora aura peu de temps après une relation avec l'actrice Denise Richards, qui a démenti l'avoir fréquenté quand il vivait encore avec Locklear[91].

Après avoir entretenu une brève relation avec l'acteur David Spade[92], avec lequel elle est toujours amie, Locklear s'est rapprochée du comédien Jack Wagner, son partenaire dans Melrose Place. Le , l'actrice se fiance à l'acteur dont elle partage la vie depuis quatre ans[93]. Le , ils annulent leur mariage pour ne pas bouleverser la vie de leurs enfants respectifs[94]. D' à 2016, Heather Locklear a été en couple avec le chirurgien Marc Mani[95]. Elle entame ensuite une relation avec un ami d'enfance Chris Heisser, qu'elle rend publique sur Instagram en septembre 2017[96].

Depuis [97], date à laquelle elle est entrée pour la première fois dans un centre de traitement, Heather Locklear enchaîne les dépressions et se bat contre sa dépendance aux médicaments et à l'alcool[98].

Démêlés judiciaires[modifier | modifier le code]

En septembre 2008, Heather Locklear est arrêtée pour conduite sous influence. Les charges ont été abandonnées mais elle été contrainte à trois années de probation[99].

En avril 2010, l'actrice est suspectée d'avoir causé des dégâts matériel au volant de la BMW encore enregistrée au nom du couple Sambora. Elle n'est pas poursuivie[100].

En décembre 2011, une altercation entre Heather Locklear et son compagnon de l’époque Jack Wagner, au domicile de l'acteur dans la vallée de San Fernando au nord de Los Angeles, requiert l'intervention de la police de Los Angeles[101]. Aucune charge n'est finalement retenue contre eux[102].

Le dimanche au soir, la police intervient au domicile de Locklear à Thousand Oaks, dans la banlieue ouest de Los Angeles. L'actrice est arrêtée pour des violences conjugales présumées à l'encontre de son compagnon Chris Heisser. Elle est également accusée par la police d'avoir agressé trois officiers, a indiqué le shérif de Ventura County. Elle a payé une caution de 20 000 dollars le lundi 26 février 2018 et a pu sortir de prison dans l'attente de son jugement[103]. En avril, l'actrice plaide non coupable[104].

En juin 2018, Locklear est de nouveau interpellée à son domicile pour l'agression d'un policier et d'un urgentiste qui intervenaient sur la sollicitation d'un membre de la famille de la comédienne[105]. En novembre 2018, il est révélé que l'urgentiste veut porter plainte[106]. Peu de temps après, il est annoncé que Locklear a été internée dans un établissement psychiatrique parce qu'elle a "désespérément besoin d'aide"[107]. En 2019, elle poursuit son traitement à domicile[108]. En mai de la même année, son état ne s'étant pas amélioré, il est révélé qu'elle est de nouveau admise dans un centre spécialisé[109].

Publicités[modifier | modifier le code]

Heather Locklear a été essentiellement l'égérie de plusieurs gammes de shampoings et de cosmétiques de L'Oréal (1997[110]-2006[111]). En mai 1999, elle a représenté la marque française au festival de Cannes[112].

Dans les années 1980 et 1990, elle a prêté son image aux marques Tame[113], Faberge[114], l'enseigne de grande distribution Sears[115] et Nike[116]. Elle a également participé à des spots publicitaires pour des clubs de fitness, Holiday Spa Health Clubs[117], Jack LaLanne/Holiday Spa[118] et Pacific West Health & Tennis Club[119].

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Dominique Dumont est la voix régulière de Heather Locklear depuis Dynastie[120]. Elle double également l'actrice Katherine Kelly Lang dans le feuilleton Amour, gloire et beauté.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Heather Locklear », sur www.goldenglobes.com (consulté le 8 décembre 2019)
  2. « Razzie Awards (1990) », sur IMDb (consulté le 8 décembre 2019)
  3. (en) « Scott-Arthur Allen, Acting Coach for Four Decades, Dies at 76 », sur The Hollywood Reporter (consulté le 21 avril 2019)
  4. AlloCine, « CHiPs S04 » (consulté le 2 décembre 2019)
  5. Satan's Angels (lire en ligne)
  6. « Tom Cruise - Teste de vídeo com Heather Locklear » (consulté le 2 décembre 2019)
  7. The Powers of Matthew Star (TV Series 1982–1983) - IMDb (lire en ligne)
  8. H. M. Grynberg, « Il était une fois les séries TV : Matthew Star », sur Unification France (consulté le 2 décembre 2019)
  9. « Les autres personnages principaux », sur dynastie.wifeo.com (consulté le 2 décembre 2019)
  10. « Heather Thomas Is All Right - Macleans.ca », sur www.macleans.ca (consulté le 11 novembre 2019)
  11. Firestarter (lire en ligne)
  12. (en) « How Candice Bergen became Murphy Brown », sur www.cbsnews.com (consulté le 11 novembre 2019)
  13. « The Return of Swamp Thing », sur Box Office Mojo (consulté le 11 novembre 2019)
  14. (en-US) « Stallone, Derek, Shatner Top the Raspberry Awards List », sur Los Angeles Times, (consulté le 11 novembre 2019)
  15. (en) « Going Places (U.S. TV series) », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  16. (en) « Heather Locklear gets steamy », sur EW.com (consulté le 2 décembre 2019)
  17. (en) « 'Melrose Place' at 25: Scrapped Storylines, Partying With World Leaders and How a Wig Reveal Saved the Show », sur The Hollywood Reporter (consulté le 2 décembre 2019)
  18. (en-US) Tyler McCarthy, « How Heather Locklear went from TV's hottest actress to struggling star », sur Fox News, (consulté le 22 avril 2019)
  19. (en) « Today In TV History: Heather Locklear Showed Up On ‘Melrose Place’ And Saved Everything », sur Decider, (consulté le 2 décembre 2019)
  20. (en-US) DANIEL CERONE, « 'Melrose' Has a New Lease and New Fans : Reworking of Fox Show Wins Coveted Younger Viewers », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  21. FoundationINTERVIEWS, « Darren Star on creating "Melrose Place" - EMMYTVLEGENDS.ORG », (consulté le 3 mars 2018)
  22. (en) « Heather Locklear's pay increase », sur EW.com (consulté le 20 avril 2019)
  23. (en) Jenny Hontz et Jenny Hontz, « South goes south on ‘Melrose’ », sur Variety, (consulté le 16 novembre 2019)
  24. « ‘Melrose Place’ Reunion: Heather Locklear Calls Show ‘Highlight of My Career’ (VIDEO) », Celebuzz,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  25. (en) « Nielsen Ratings », USA Today,‎
  26. (en) « Nbc Movie of the Week Shattered Mind », sur Variety,
  27. (en) « Picks and Pans Review: Shattered Mind », sur People,
  28. (en) « 10 of the best clips from Wayne's World », sur Wave 105, (consulté le 2 décembre 2019)
  29. (en-US) WILLIAM KECK, « Closing Up the 'Place' », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  30. (en) Deseret News, « Surprise! Locklear joins 'Spin City' », sur Deseret News, (consulté le 11 novembre 2019)
  31. Spin City (TV Series 1996–2002) - IMDb (lire en ligne)
  32. (en) « Michael J. Fox will leave Spin City », sur Entertainment Weekly,
  33. (en) « Most-Watched Shows of the Decade », sur CBS News
  34. (en) « Charlie Sheen's 'Spin City' Debut », sur ABC News, (consulté le 21 avril 2019)
  35. (en-US) « Putting His Own Spin on 'City's' Season Finale », sur Los Angeles Times, (consulté le 2 décembre 2019)
  36. AlloCine, « Secrets de tournage de la série TV Spin City » (consulté le 2 décembre 2019)
  37. (en) « Charlie Sheen Delivers A New Spin To 'Spin City' », sur New York Times,
  38. (en) « Charlie Sheen's Redemption Helps a Studio In Its Struggles »,
  39. Spin City (lire en ligne)
  40. Spin City - IMDb (lire en ligne)
  41. (en) « Flavorwire’s Guide to TV Showrunners: ‘Scrubs’ and ‘Clone High’ Creator Bill Lawrence », sur Flavorwire (consulté le 2 décembre 2019)
  42. « Scrubs - Series - Episode List - TV Tango », sur www.tvtango.com (consulté le 20 avril 2019)
  43. (en) « Scrubs (TV series) », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  44. (en) « TV vixen back with NBC's LAX this fall », sur EW.com (consulté le 2 décembre 2019)
  45. a et b (en) « Why Heather Locklear remains TV's most wanted woman », sur EW.com (consulté le 20 avril 2019)
  46. « Primetime series », sur web.archive.org, (consulté le 20 avril 2019)
  47. (en) « Heather Locklear's 'LAX' canceled », sur UPI (consulté le 2 décembre 2019)
  48. « Looney Tunes: Back In Action (2003) », sur www.dvdmg.com (consulté le 2 décembre 2019)
  49. « Looney Tunes: Back in Action » (consulté le 2 décembre 2019)
  50. « Looney Tunes: Back in Action », sur Box Office Mojo (consulté le 2 décembre 2019)
  51. (en-US) « Looney Tunes: Back In Action: A Sad Commercial Fiasco », sur Bomb Report (consulté le 2 décembre 2019)
  52. (en-US) The Los Angeles Times, « Spelling tribute another awkward Emmy moment », sur The Denver Post, (consulté le 20 avril 2019)
  53. TobyKeithVEVO, « Toby Keith - Crash Here Tonight », (consulté le 20 avril 2019)
  54. (en) Mandi Bierly, « Heather Locklear to star in possibly the best Lifetime movie ever », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  55. (en-US) Dave Itzkoff, « Locklear, Back to Backstabbing on ‘Melrose Place’ », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 21 avril 2019)
  56. (en-US) « Melrose Place 1.10 "Cahuenga" Recap », sur TVOvermind, (consulté le 21 avril 2019)
  57. (en-US) « Heather Locklear: Melrose Place Ratings Up », StyleCaster,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  58. Jean-Maxime Renault, « Heather Locklear dit oui à Melrose Place ! », sur Allociné,
  59. http://www.unificationfrance.com/?23112-Scary-Movie-5-Il-y-a-des-nouveaux
  60. « Scary Movie 5 », sur Box Office Mojo (consulté le 2 décembre 2019)
  61. « Scary Movie 5 » (consulté le 2 décembre 2019)
  62. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18615611.html
  63. (en) Nellie Andreeva, « Heather Locklear To Co-Star On Season 3 Of TNT’s Franklin & Bash », sur DeadLine,
  64. « Franklin & Bash » (consulté le 2 décembre 2019)
  65. (en) « Franklin & Bash: Season 3 » (consulté le 2 décembre 2019)
  66. (en-US) « Franklin & Bash: latest ratings », sur canceled + renewed TV shows - TV Series Finale, (consulté le 2 décembre 2019)
  67. (en-US) « Franklin & Bash ratings », sur canceled + renewed TV shows - TV Series Finale, (consulté le 2 décembre 2019)
  68. (en) « New Look, New Faces: Why Franklin & Bash Stars Call Season 4 a Return to Form | TV Guide », sur TVGuide.com, (consulté le 2 décembre 2019)
  69. (en) « 'We Are, Sarah Jones' PSA Honors 'Midnight Rider' Victim (Video) », sur The Hollywood Reporter (consulté le 16 novembre 2019)
  70. http://www.breathecast.com/articles/melrose-place-star-heather-locklear-returns-to-small-screen-in-up-tvs-the-game-of-love-33277/
  71. http://daytimeconfidential.com/2016/06/21/heather-locklear-and-kelly-sullivan-cast-in-tyler-perry-soap-opera
  72. (en) Denise Petski, « Too Close To Home: Tyler Perry TLC Drama Series Sets Cast; Heather Locklear To Guest Star », sur Deadline,
  73. (en-US) « Too Close to Home on TLC: canceled or season 3? (release date) », sur canceled + renewed TV shows - TV Series Finale, (consulté le 2 décembre 2019)
  74. The Other Guys (2010) - IMDb (lire en ligne)
  75. (en) « What Does A "Heather Locklear Situation" Mean On ‘Kimmy Schmidt'? », sur Bustle (consulté le 16 novembre 2019)
  76. Alamy Limited, « Los Angeles, CA - le 26 mars : L'actrice Heather Locklear et sa mère Diane Locklear et père Bill Locklear assister à Ace Eddie Awards le 26 mars 1993 au Beverly Hilton Hotel à Beverly Hills, Californie. Photo de Barry King/Alamy Stock Photo Banque D'Images, Photo Stock: 227797665 », sur Alamy (consulté le 8 décembre 2019)
  77. (en) « Heather Locklear », sur Dynasty Wiki (consulté le 8 décembre 2019)
  78. (en-US) « Heather Locklear », sur Biography (consulté le 8 décembre 2019)
  79. (en) « Scott Baio the Man Who Can't Commit », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  80. (en) « Charmin' Harmon », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  81. (en) « The Day Tommy Lee and Heather Locklear Got Married », sur Ultimate Classic Rock (consulté le 3 mars 2018)
  82. (en) « Dynasty's Heather Locklear Takes a Motley Mate, the Hard-Rocking Tommy Lee », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  83. Neil Strauss, CAMION BLANC: MOTLEY Crue The dirt, CAMION BLANC (ISBN 9782357792395, lire en ligne)
  84. (en) Songfacts, « Without You by Mötley Crüe - Songfacts », sur www.songfacts.com (consulté le 12 mai 2019)
  85. (en) « Heather Locklear Files for Divorce », sur PEOPLE.com (consulté le 18 mai 2019)
  86. (en) « Tommy Lee and Heather Locklear wed ten years ago », sur EW.com (consulté le 12 mai 2019)
  87. (en-US) « Heather Locklear and Richie Sambora Wedding - Celebrity Bride Guide », Celebrity Bride Guide,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  88. (en) « Heather Locklear Files for Divorce », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  89. (en) « Sambora Asks Locklear for Joint Custody », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  90. (en) « Locklear, Sambora finalize divorce », sur The Hollywood Reporter (consulté le 12 mai 2019)
  91. (en) Jackie Fields, « Denise Richards: Relationship With Sambora No Affair », People,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  92. (en) « David Spade Says He Still Talks to Troubled Ex Heather Locklear: She's in a 'Tough Situation' », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  93. « Heather Locklear : bientôt mariée à Jack Wagner », Voici,‎ (lire en ligne)
  94. « Heather Locklear et Jack Wagner de Melrose Place annulent leur mariage », LCI, (consulté le 13 mai 2017)
  95. « Heather Locklear réagit aux rumeurs alarmantes : "Je me sens très bien" », Purepeople, (consulté le 5 janvier 2017)
  96. « Heather Locklear sur Instagram : My favorite person on earth. 40 years later », sur Instagram (consulté le 12 mai 2019)
  97. source A.P.
  98. « Heather Locklear arrêtée à son domicile pour violences conjugales », Paris-Match,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2018)
  99. (en) « Heather Locklear's DUI Case Dismissed », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  100. (en) « Heather Locklear Cleared in Hit-and-Run Case », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  101. Agence QMI, « Heather Locklear arrêtée pour violence conjugale », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2018)
  102. (en) « No charges for Locklear & Wagner », sur Express.co.uk, (consulté le 12 mai 2019)
  103. « L'actrice Heather Locklear arrêtée pour des violences conjugales présumées », sur www.20minutes.fr (consulté le 27 février 2018)
  104. Lisa Respers France CNN, « Heather Locklear pleads not guilty to charges of attacking police », sur CNN (consulté le 12 mai 2019)
  105. (en-US) Linda Xu, « Heather Locklear Charged With Attacking Police Officer, EMT », sur TheWrap, (consulté le 12 mai 2019)
  106. (en) « Heather Locklear to be Sued by EMT Over Drunken Attack », sur TMZ (consulté le 12 mai 2019)
  107. (en) « Heather Locklear Psychiatric Hold Extended 2 More Weeks », sur TMZ (consulté le 12 mai 2019)
  108. (en) « Heather Locklear and Chris Heisser Split as She Embarks on Out-Patient Rehab at Home: Source », sur PEOPLE.com (consulté le 12 mai 2019)
  109. (en) « Heather Locklear 'Has Been to Rehab More than 20 Times,' Source Says: 'Everybody Is Hopeful This Time Will Be Different' », sur PEOPLE.com (consulté le 18 mai 2019)
  110. « L'Oréal Paris Fade Resistant Preference Heather Locklear "Shrinking Violet" Commercial (1997) » (consulté le 16 novembre 2019)
  111. « Top 1000 Commericials of 2006 Loreal Paris Heather Locklear » (consulté le 16 novembre 2019)
  112. Alamy Limited, « CANNES, FRANCE : 22 mai 1999 : Heather Locklear actrice au Festival de Cannes où elle est la promotion de l'Oreal. © Paul Smith / Featureflash Banque D'Images, Photo Stock: 241932670 », sur Alamy (consulté le 11 novembre 2019)
  113. « Heather Locklear 1980 Tame Conditioning Rinse Commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  114. « 1982 Heather Locklear Faberge Organics Shampoo Commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  115. « Heather Locklear 1980 Sears Flexslax Commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  116. « Banned Commercials Nike baseball with Heather Locklear 1m » (consulté le 16 novembre 2019)
  117. « Heather Locklear In Holiday Spa Health Clubs Commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  118. « Heather Locklear 1987 Jack LaLanne Holiday Spa Commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  119. « Heather Locklear for Pacific West 1990 TV commercial » (consulté le 16 novembre 2019)
  120. « Dominique Dumont », sur Doublage Série Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]