Heather Igloliorte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Heather Igloliorte
Heather-l-igloliorte.png
Biographie
Formation
Autres informations
A travaillé pour

Heather Igloliorte est une chercheuse et commissaire indépendante inuk. Elle est professeure adjointe au département d'histoire de l'art de l'Université Concordia à Montréal, Québec[1]. Elle est également titulaire de la Chaire de recherche Indigenous Art History and Community Engagement[2].

Activités de recherche et projets de commissariat[modifier | modifier le code]

Ses recherches portent sur les cultures visuelle et matérielle inuites et autochtones d'Amérique du Nord, les théories curatoriales et les méthodologies de la décolonisation. Les enjeux liés à la colonisation, à la souveraineté, à la résistance et et à la résilience des peuples inuites et autochtones traversent ses écrits sur l'art.

Publications[modifier | modifier le code]

Catalogues d'exposition:

SakKijâjuk: Art et artisanat du Nunatsiavut. Avec la contribution de Jenna Joyce Broomfield, Aimee Chaulk, Christine Lalonde and Barry Pottle. Heather Igloliorte (Ed.), St. John’s: The Rooms Provincial Art Gallery, (2017)

Art inuit. La collection Brousseau. Quebec City: Musée national des beaux-arts du Québec, 2016

Decolonize Me / Decolonisez-moi. With contributions by Steven Loft and Brenda Croft. Ottawa: OttawaArt Gallery, 2012

Revues savantes:

“Introduction: The Future Possibilities of Indigenous Digital and New Media Art,” with Julie Nagamand Carla Taunton, Indigenous Art: NewMedia and the Digital Special Issue, PUBLIC 54, Winter 2016: 5-13.

“Tillutarniit (Interview with Isabella Weetaluktuk and Stephen Agluvak Puskas),” IndigenousArt: New Media and the Digital Special Issue, PUBLIC 54, Winter 2016: 104-109.

“Curating Inuit Qaujimajatuqangit: Inuit Knowledge in the Qallunaat Art Museum,” Art Journal, Kate Morris and Bill Anthes (eds.). College Art Association, 2017. 

Heather Igloliorte, Alice Ming Wai Jim, Erin Morton, Charmaine A. Nelson, Cheli Nighttraveller, AJ Ripley, Carla Taunton, and Tamara Vukovwith Susan Cahill and Kristy Holmes, “Killjoys, Academic Citizenship, and the Politics of Getting Along,” TOPIA: Canadian Journal of Cultural Studies, 38 (Fall 2017).

Caquard, Sébastien, Stephanie Pyne, Heather Igloliorte, Krystina Mierins, Amos Hayes, and D.R. Fraser Taylor. "A'Living' Atlas for Geospatial Storytelling: The Cyber cartographic Atlas ofIndigenous Perspectives and Knowledge of the Great Lakes Region," Cartographica,Vol. 44, No. 2 (2009): 83-100.

À la mémoire:

« “Annie Pootoogook: 1969 – 2016,” Canadian Art online, September 27, 2016. » (consulté le 17 mars 2018)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Faculty », sur www.concordia.ca (consulté le 25 mars 2017)
  2. (en-US) « Annie Pootoogook: 1969–2016 », Canadian Art, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)