Heartstopper (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Heartstopper
Description de l'image Heartstopper.png.
Genre Drame romantique
Création Alice Oseman
Réalisation Euros Lyn
Production See-Saw Films
Acteurs principaux Joe Locke
Kit Connor
Musique Adiescar Chase
Pays d'origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 8
Format couleur
Durée 26-33 minutes
Diff. originale
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Heartstopper (litt. « Coup de cœur ») est une série télévisée britannique en huit épisodes de 26-33 minutes, créée par Alice Oseman et diffusée depuis le sur Netflix[1].

Il s'agit de l'adaptation du roman graphique britannique éponyme d'Alice Oseman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les deux adolescents, Charlie Spring (Joe Lock) et Nick Nelson (Kit Connor), sont élèves de Truham grammar school. Charlie, introverti et intellectuel rêveur, est ouvertement homosexuel. Nick, lui, est le charmant rugbyman populaire de l'école que tout le monde suppose être hétéro mais qui s'interroge sur son orientation sexuelle au moment où il devient très proche de Charlie[2],[3]. Les proches de Charlie sont Elle Argent et Tao Xu, et le couple formé par Tara Jones et Darcy Olsson.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Kit Connor en 2022
  • Joe Locke (VF : Tom Trouffier) : Charlie Spring, le jeune étudiant ouvertement gay
  • Kit Connor (VF : Gabriel Bismuth-Bienaimé) : Nicholas « Nick » Nelson, la star de l’équipe de rugby assis à côté de Charlie en classe de vie scolaire
  • William Gao (VF : Thomas Sagols) : Tao Xu, l'ami protecteur de Charlie
  • Yasmin Finney (VF : Jessica Monceau) : Elle Argent, l'amie de Charlie et Tao, qui est transférée à l'école Harvey Greene après sa transition de genre.
  • Corinna Brown (VF : Melissa Berad) : Tara Jones, l'amie d'Elle
  • Kizzy Edgell (VF : Laure Filiu) : Darcy Olsson, la petite amie de Tara
  • Tobie Donovan (VF : Benoît Cauden) : Isaac Henderson, l'ami introverti de Charlie, Tao et Elle
  • Sebastian Croft (VF : Andrea Santamaria) : Benjamin « Ben » Hope, le premier petit copain de Charlie
  • Cormac Hyde-Corrin (VF : Oscar Douieb) : Harry Greene, le tyran, ami et leader du groupe d'amis de Nick
  • Rhea Norwood (VF : Marie Facundo) : Imogen Heaney, l'amie d'enfance de Nick pour qui elle a un béguin
  • Jenny Walser : Victoria « Tori » Spring, la grande sœur de Charlie
  • Fisayo Akinade (en) (VF : Baptiste Marc) : M. Ajayi, le professeur d'art qui veille sur Charlie
  • Olivia Colman (VF : Anne Dolan) : Sarah Nelson, la mère de Nick

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

  • Chetna Pandya (en) : le coach Singh
  • Stephen Fry (VF : Mathieu Buscatto) : la voix du directeur Barnes
  • Araloyin Oshunremi : Otis Smith
  • Evan Ovenell (VF : Baptiste Mège) : Christian McBride
  • Ashwin Viswanath : Sai Verma
  • Georgina Rich : Jane Spring, la mère de Charlie et Tori
  • Joseph Balderrama : Julio Spring, le père de Charlie et Tori
  • Alan Turkington : M. Lange
Version française
Studio de doublage : Éclair V&A[4]
Direction artistique : Claire Baradat
Adaptation : Claire Impens

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En , See-Saw Films obtient le droit d'adaptation du roman graphique Heartstopper d'Alice Oseman[5], qui a connu le succès : la bande dessinée « était suivie par énormément de jeunes adultes aux États-Unis, mais assez peu en France », explique Michael Mathieu, libraire à la Librairie de Paris. Avant cela, Heartstopper a été lancé sur l'application Tapas, où sont publiées beaucoup de bandes dessinées, cela lui a également assuré le succès malgré la mise en ligne de 4 à 5 planches par mois[3].

Le , on apprend que Netflix a donné carte blanche à la première saison de la série en 8 épisodes d'environ 30 minutes, avec Alice Oseman elle-même en tant que scénariste et Euros Lyn en réalisateur et producteur[6].

Le 20 mai 2022, Netflix informe que la série est renouvellée pour deux nouvelles saisons[7].

Attribution des rôles[modifier | modifier le code]

En avril 2021, parmi 10 000 personnes qui ont auditionné d'après certaines informations, elle annonce le premier tour du casting, avec Kit Connor et Joe Locke sont engagés pour les rôles de Nick et Charlie[8]. Quelques jours plus tard, on annonce que Yasmin Finney, Sebastian Croft, William Gao, Corinna Brown, Kizzy Edgell, Cormac Hyde-Corrin, Rhea Norwood et Tobie Donovan sont également choisis[9]. En , Jenny Walser se joint à l'équipe[10].

Le , alors que la série est rendue disponible sur la plateforme, on y découvre la présence inattendue d'Olivia Colman dans le rôle de Sarah Nelson, la mère compréhensive de Nick[11].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu, entre et [12], à Burnham (en), dans le comté de Buckinghamshire, en Angleterre, dont l'E-ACT Burnham Park Academy (en) sert comme décors pour la série[13]. Quant à la salle de quilles, la production a utilisé le Hollywood Bowl Group (en) à High Wycombe, à l'ouest de Londres, et la gare ferroviaire, où les deux amoureux attendent le train pour joindre la plage au dernier épisode, se trouve à la gare de North Weald (en)[14].

Musique[modifier | modifier le code]

La musique de la série télévisée est composée par Adiescar Chase, dont la bande originale est sortie en même que la diffusion de la série, le [15] :

Liste de pistes
  1. First Sight (1:09)
  2. Déjà Vu (0:57)
  3. X (0:44)
  4. Head In The Clouds (1:00)
  5. On The Move (1:02)
  6. Angst (1:25)
  7. Off To Nick's (0:41)
  8. Just Friends (1:26)
  9. Milkshakes (1:24)
  10. Falling Leaves (1:03)
  11. Electricity (1:03)
  12. The Lads (1:10)
  13. Misconceptions (1:12)
  14. Kiss (2:05)
  15. Possibilities (2:04)
  16. Clash (1:07)
  17. Rugby Match (3:24)
  18. Wanna Go Out Sometime (0:55)
  19. Happy Complications (0:50)
  20. New Best Friend (0:44)
  21. Embrace (1:02)
  22. Exploration (1:56)
  23. Sports Day (0:48)
  24. Heartstopper (2:32)
  25. Encore (0:57)

On remarque également, dans chaque épisode, l'utilisation fréquente des musiques de Wolf Alice, Girl in Red, Beabadoobee, Baby Queen, ainsi que d'autres titres de différents artistes[16] :

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Épisodes[modifier | modifier le code]

La saison est mise en ligne le , contenant 8 épisodes[17] :

  1. Meet
  2. Crush
  3. Kiss
  4. Secret
  5. Friend
  6. Girls
  7. Bully
  8. Boyfriend

Accueil[modifier | modifier le code]

Post-production[modifier | modifier le code]

Les premières images ont été révélées le , ainsi que la bande-annonce le [18].

Critiques[modifier | modifier le code]

Présentant une vision positive de l'amour adolescent LGBT+, la série est largement saluée par la critique, obtenant 100% d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes[19]. Tamar Westphal de Slate note l'accent mis sur les aspects romantiques des relations adolescentes, sans référence à la sexualité[20]. Pierre Langlais de Télérama estime que la série est « un divertissement pop, classique mais rafraîchissant, qui doit beaucoup à l’énergie de ses jeunes acteurs »[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dan Seddon, « Netflix series Heartstopper announces release date », sur digitalspy.com, (consulté le ).
  2. (en) Alice Oseman, « About Heartstopper », sur heartstoppercomic.tumblr.com (consulté le ).
  3. a et b Marie Tournier, « Netflix : Pourquoi le phénomène Heartstopper suscite autant d'attente », sur 20minutes.fr (consulté le ).
  4. D'après le carton de doublage français.
  5. Josh Hilgenberg, « Alice Oseman’s Heartstopper webcomic is optioned for TV », sur comicsbeat.com, (consulté le ).
  6. (en) Peter White, « Netflix Lands Adaptation Of YA Graphic Novel Heartstopper’', Doctor Who[[:Modèle:’]]s Euros Lyn To Direct See-Saw-Produced Series », sur deadline.com, (consulté le ).
  7. (en) « ‘Heartstopper’ Season 2 Will Say "Hi" to More Queer Joy », sur Netflix Tudum (consulté le )
  8. Will Stroud, « Heartstopper: Kit Connor and Joe Locke to star in Netflix adaptation of gay graphic novel », sur attitude.co.uk, (consulté le ).
  9. (en) Jake Kanter, « Netflix Rounds Out Cast For Heartstopper With What If? Star Yasmin Finney & Seven Others », sur deadline.com, (consulté le ).
  10. (en) Alice Oseman, « I know you've all been asking, so here she is... I am SO excited to introduce Jenny Walser, who will be playing Tori Spring in Netflix/See-Saw's Heartstopper! ❄️🥤 I knew we had to cast her from the moment she began her audition. I can't wait for you to see her as Tori!! »,‎ (consulté le ).
  11. (en) Kayla Cobb, « Yes, That’s Olivia Colman in Heartstopper on Netflix », sur decider.com, (consulté le ).
  12. (en) Laurence Cook, « Netflix's Heartstopper + More UK Productions are Greenlit and Casting », sur backstage.com, (consulté le ).
  13. (en) Laura Scardarella, « Heartstopper: Netflix show filmed in Slough and Windsor », sur sloughobserver.co.uk, (consulté le )
  14. Selina Maycock, « When is Heartstopper season 2 and how many books are there? », sur goodto.com, (consulté le ).
  15. « Heartstopper (Soundtrack From The Netflix Series) », sur amazon.com (consulté le ).
  16. (en) Sam Warner, « Heartstopper soundtrack: every song played in the new Netflix drama », sur nme.com, (consulté le ).
  17. (en) Ashley, « Heartstopper: Netflix reveals the name of the eight episodes of the 1st season; check out », sur newsrebeat.com, (consulté le ).
  18. (en) Morgan Cormack, « Netflix's Heartstopper: our first look at the upcoming LGBTQ+ coming-of-age drama that's set to take over our screens », sur stylist.co.uk, (consulté le ).
  19. (en) « Heartstopper », sur rottentomatoes.com (consulté le ).
  20. (en) Tamar Westphal, « Heartstopper Captures the Parts of Adolescent Queerness That Aren’t Just About Sex », sur slate.com, (consulté le ).
  21. « “Heartstopper” sur Netflix : une romcom pop et gay pour ados sages », sur Télérama, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]