Head Hunters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Head Hunters
Album de Herbie Hancock
Sortie Octobre 1973 (USA), 1974 (FR)
Enregistré Septembre 1973, Heider Studios San Francisco
Durée 41m48s
Genre Jazz-funk
Producteur Dave Rubinson et Herbie Hancock
Label Columbia Records
Critique

Albums de Herbie Hancock

Head Hunters est le 13e album de Herbie Hancock sorti en 1973 et produit par Dave Rubinson et Herbie Hancock et distribué par Columbia Records. Cet album intervient à un moment important de la carrière du pianiste qui, après ses enregistrements à Blue Note, son passage avec Miles Davis et des albums plus expérimentaux, s'engage dans un jazz fusion plus « léger » : le jazz-funk avec une nouvelle formation « The Headhunters ».

Cet album est un réel succès et s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires[2]. L'intro de Watermelon Man est jouée par Bill Summers soufflant dans des bouteilles de bière. Cette technique est inspirée par un instrument de musique des pygmés Mbuti au nord-est du Zaire, appelé le Hindewho[3].

Titres[modifier | modifier le code]

No Titre Musique Durée
1. Chameleon Paul Jackson, Harvey Mason, Bennie Maupin, Herbie Hancock 15:41
2. Watermelon Man Herbie Hancock, arrangements par Harvey Mason 6:29
3. Sly Herbie Hancock 10:15
4. Vein Melter Herbie Hancock 9:09

Personnel[modifier | modifier le code]

Selon le livret inclut avec l'album

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Thomas Erlewine, « Critique de Head Hunters », sur allmusic.com .
  2. a et b Guillaume Enard, « Critique de Head Hunters », sur music-story.com (consulté le 1er novembre 2013).
  3. Jazz magazine, no 655 - Novembre 2013.