Heinkel He 280

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis He 280)
Aller à : navigation, rechercher
Heinkel He 280 V-5
Image illustrative de l'article Heinkel He 280

Constructeur Drapeau : Allemagne Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Rôle Avion de chasse
Statut Prototype
Premier vol
Nombre construits 9
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Heinkel HeS 8A (109-001A)
Nombre 2
Type turboréacteur
Poussée unitaire 13,7 kN
Dimensions
Envergure 12,20 m
Longueur 10,40 m
Hauteur 3,19 m
Surface alaire 21,5 m2
Masses
À vide 3 350 kg
Maximale 4 300 kg
Performances
Vitesse maximale 900 km/h (Mach 0.74)
Plafond 10 000 m
Vitesse ascensionnelle 1 145 m/min
Rayon d'action 650 km
Armement
Interne 3 canons MG 151/20 de 20 mm

Le Heinkel He 280 est un avion de chasse de la Seconde Guerre mondiale. Faisant suite à l'avion expérimental Heinkel He 178, premier avion à réaction à avoir volé, et qui n'avait pas été suivi d'un développement en série, le He 280 fut le premier prototype au monde d'un chasseur propulsé par un moteur à réaction.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 1939, Heinkel procéda au développement de deux turboréacteurs, les HeS 3 (109-006) et HeS 8 (109-001), conçus par Hans von Ohain. Le premier prototype (V1) du Heinkel He 280, avion biréacteur, bidérive, à aile médiane et train d'atterrissage tricycle, fut prêt dès septembre 1940, bien avant les moteurs. Il fut donc d'abord testé en vol plané, tracté par un Heinkel He 111 le . Il prit l'air seul pour la première fois le avec deux réacteurs HeS 8. La mise au point du prometteur He 280 continua 2 ans, mais en mars 1943, le gouvernement allemand demanda à Heinkel d'interrompre le projet du He 280, car il souhaitait s'orienter vers la production du Me 262 concurrent, à plus long rayon d'action et plus lourdement armé. Les prototypes du He 280 encore en état de voler furent utilisés à des fins expérimentales.

Liste des prototypes[modifier | modifier le code]

He 280 V1

He 280 V2

  • Codé "GJ+CA"
  • Premier vol :
  • S'écrasa à cause d'une panne moteur le

He 280 V3

He 280 V4

He 280 V5

  • Codé "GJ+CD".
  • Premier vol :
  • Ne reçut aucun moteur

He 280 V6

  • Codé "NU+EA"
  • Premier vol :
  • Ne reçut aucun moteur

He 280 V7

He 280 V8

He 280 V9

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Tony Wood et Bill Gunston, Hitler's Luftwaffe : a pictorial history and technical encyclopedia of Hitler's air power in World War II, Londres, Salamander Books Ltd., , 247 p. (ISBN 978-0-861-01005-9 et 978-0-517-22477-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié