Hazza Al Mansouri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hazza Al Mansouri
Hazza Al Mansouri au centre d'entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine le 29 août 2019.
Hazza Al Mansouri au centre d'entraînement des cosmonautes Youri-Gagarine le 29 août 2019.

Nationalité Drapeau des Émirats arabes unis Émirati
Sélection Groupe des cosmonautes émiratis
Naissance (37 ans)
Abou Dabi (Émirats arabes unis)
Durée cumulée des missions 8 j
Mission(s) Soyouz MS-15
Soyouz MS-12

Hazza Al Mansouri (Hazaa Ali Abdan Khalfan Al Mansouri), né le à Abou Dabi, est un pilote de chasse de la force aérienne des Émirats arabes unis et cosmonaute émirati.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un diplôme de l'Aviation Science and Military Aviation du Khalifa bin Zayed Air College, qui est situé à l'aéroport international d'Al-Aïn. Al Mansouri pilote sur F-16E/F Block 60 Desert Falcon. Fort de 14 ans d'expérience militaire, et ayant terminé sa formation en Russie, Al Mansouri est sélectionné cosmonaute par le centre spatial Mohammed bin Rashid en avec Sultan Al Neyadi.

Il doit décoller en à bord du Soyouz MS-12 pour une mission de dix jours et devenir le premier émirati dans l'espace puis rentrer sur Terre avec le Soyouz MS-10[1]. Mais l'échec au lancement du Soyouz MS-10 rend impossible cette mission. Hazza Al Mansouri effectue sa mission sur le Soyouz MS-15, le , avec le cosmonaute russe Oleg Skripotchka et l'astronaute américaine Jessica Meir[2]. Pour la première fois qu'un Emirati partait dans l'espace, l"Agence spatiale émiratie lui avait autorisé des bagages de 10 kilos avec des objets issus de la culture émiratie et qui devait être disposés dans des musées à son retour. Ces biens étaient notamment composés de drapeaux en soie des Emirats arabes unis, de 30 graines de ghaf (Prosopis cineraria), d'un exemplaire du Coran, d'un portrait du cheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane, et du livre Qissati, une autobiographie de Mohammed ben Rachid Al Maktoum, vice-président des Émirats arabes unis[3].

Il est de retour sur Terre le suivant à bord de Soyouz MS-12, en compagnie d'Alekseï Ovtchinine et de Nick Hague[4].

En 2020 il est annoncé qu'il va s'entraîner avec le groupe d'astronautes 23 de la NASA au Centre spatial Johnson à Houston[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rayana Khalaf, « Ready for takeoff! The UAE has finally chosen its first-ever astronauts », sur StepFeed, (consulté le 16 décembre 2018)
  2. L'Obs avec AFP, « L'ISS accueille son tout premier astronaute émirati », sur L'Obs, (consulté le 22 avril 2020)
  3. (en) Sara Al Shurafa, « UAE in space: What did Hazzaa AlMansoori carry with him to space? », sur gulfnews.com, (consulté le 22 avril 2020)
  4. « Retour sur Terre réussi ce jeudi pour le premier astronaute émirati », sur Ouest France,
  5. United Arab Emirates Astronauts to Train at NASA’s Johnson Space Center Under New Agreement

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]