Hawker Siddeley P.1127

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hawker Siddeley P.1127
{{#if:
Hawker P. 1127 lors d'un décollage en vertical (1962).
Hawker P. 1127 lors d'un décollage en vertical (1962).

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Bristol Aeroplane Company
Rôle Chasseur-bombardier
Statut Retiré du service
Premier vol 19 novembre 1960
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Bristol Siddeley Pegasus 5
Nombre 1 moteur
Dimensions
Longueur 12 95 m
Hauteur 3 28 m
Performances
Vitesse maximale 1 142 km/h

Le Hawker Siddeley P.1127 et le Hawker Siddeley Kestrel FGA.1 sont des prototypes d'avion chasseur-bombardier produits par la Bristol Aeroplane Company en 1957. Il s'agit du premier aéronef à être doté d'une fonction V/STOL et ainsi à expérimenter le principe de poussée vectorielle.

Aux origines du décollage vertical[modifier | modifier le code]

Michel Wibault crée après guerre un bureau d'études avec l'aide financière de la famille Rockefeller. Il dépose en 1954 un brevet de tuyère orientable pour un avion à décollage vertical[1],[2]. Le décollage est assuré par quatre soufflantes orientables placées autour du centre de gravité de l'avion. La puissance est délivrée par un turbopropulseur Bristol Orion (en)[3]. Ce dernier est développé pour motoriser les projets du Bréguet Br.1010 Aptérion et du Gyroptère[4]. Il ne convainc pas les services officiels français mais soulève l'intérêt du Mutual Weapons Development Programme (MWDP) de l’OTAN, basé à Paris.

Un rapport est transmis à Bristol Aero Engines (en). Avec un ingénieur de cette firme, Gordon Manns Lewis (en) et sous l'autorité de Stanley Hooker, ils adaptent ce concept et déposent un brevet de réacteur à poussée vectorielle en 1957. À partir du Bristol BE53 dérivé du brevet, Sidney Camm et son bureau d'études conçoivent le prototype Hawker Siddeley P.1127 autour du Bristol Pegasus[5].

Le premier vol a lieu le 19 novembre 1960.

Historique du service[modifier | modifier le code]

Les trois premiers exemplaires s'écrasèrent, dont un à l'occasion du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget de 1963.

Destiné à être utilisé par l'aéronautique navale (porte-avions), le P.1127 fut testé par la Luftwaffe (Allemagne de l'Ouest), par la Royal Air Force (Royaume-Uni) et également par l'US Navy, l'US Air Force ainsi que par l'US Army. Des améliorations seront apportées à l'aéronef, tels que des ailes en flèche et des moteurs Pegasus plus puissants. Des vols ultérieurs seront menés par des pilotes américains et par la NASA au cours des années 1960. Les travaux connexes de la Bristol Aeroplane Company sur un avion supersonique, le Hawker Siddeley P.1154, sont annulés en 1965.

Le P.1127 restera à un statut de prototype (6 en seront produits ainsi que 9 Kestrel) mais sera toutefois à la base du développement du Hawker Siddeley Harrier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Claire Soares, Gas Turbines : A Handbook of Air, Land, and Sea Applications, Butterworth-Heinemann,‎ (ISBN 978-0750679695, lire en ligne), p. 326
  2. (en) Résumé de A. Dow, Pegasus, the Heart of the Harrier : The History and Development of the World's First Operational Vertical Take-off and Landing Jet Engine, Pen & Sword Aviation,‎ , 543 p. (ISBN 978-1848840423, lire en ligne)
  3. « Les Hawker P.1127/Kestrel/XV6A et P.1154 : II. Les concepts de M. Wibault », prototypes.com,‎
  4. Jean-Christophe Carbonel, « VTOL/ADAV : Les appareils à décollage et atterrissage verticaux : 5 Presque opérationnel ? », Aerostories,‎
  5. Andrew Dow, Pegasus, The Heart of the Harrier: The History and Development of the World's First Operational Vertical Take-off and Landing Jet Engine, ed. Pen and Sword, 2009, 543 p., ISBN 184884042X, 9781848840423 ; p. 137

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Francis K. Mason, Hawker Aircraft since 1920. London: Putnam, 1991. (ISBN 0-85177-839-9)
  • (en) Francis K. Mason, Harrier. Wellingborough, UK: Patrick Stephens Limited, 3e édition, 1986. (ISBN 0-85059-801-X).
  • (en) Francis K. Mason, Hawker Aircraft since 1920. London: Putnam Publishing, 1971. (ISBN 1-55750-351-6).

Liens externes[modifier | modifier le code]