Have a Nice Day (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Have a Nice Day
Titre original chinois simplifié : 好极了 ; chinois traditionnel : 好極了
Réalisation Liu Jian
Scénario Liu Jian
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Genre Comédie noire
Durée 77 minutes[1]
Sortie 2017


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Have a Nice Day (chinois simplifié : 好极了 ; chinois traditionnel : 好極了) est une comédie noire d'animation chinoise écrite et réalisée par Liu Jian et sortie en 2017.

Le film a été sélectionné pour concourir pour l'Ours d'or dans la section principale du 67e Festival international du film de Berlin. Il a aussi fait partie des dix films sélectionnés officiellement pour le prix du long métrage du Festival international du film d'animation d'Annecy 2017 jusqu'à ce qu'il soit déprogrammé[2] à la suite de pressions de la part des autorités chinoises[3]. Projeté en première française dans la compétition du huitième Festival international du film de La Roche-sur-Yon, le film est récompensé du Grand prix du jury le [4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Préambule du film, un extrait de Résurrection de Léon Tolstoï :
En vain quelques centaines de milliers d’hommes, entassés dans un petit espace, s’efforçaient de mutiler la terre sur laquelle ils vivaient ; en vain ils en écrasaient le sol sous des pierres, afin que rien ne pût y germer ; en vain ils arrachaient jusqu’au moindre brin d’herbe ; en vain ils enfumaient l’air de pétrole et de houille ; en vain ils taillaient les arbres ; en vain ils chassaient les bêtes et les oiseaux : le printemps, même dans la ville, était toujours encore le printemps[5].

De fortes pluies sont sur le point de tomber sur la banlieue d'une ville en pleine urbanisation du sud de la Chine. Xiao Zhang, conducteur pour le compte d’un mafieux local, dérobe à son patron Oncle Liu un sac contenant un million de yuans pour financer un voyage en Corée du Sud pour que sa petite amie refasse son visage à la suite d'une chirurgie esthétique défaillante[6].

Celui-ci, par son vol, provoque de nombreuses réactions catastrophiques en chaîne. Xiao Zhang, son cousin, le chef de la mafia, un tueur à gage, des jeunes en quête de réussite et de petits entrepreneurs avides d'argent se croisent et tentent de récupérer le sac plein de billets de 100 yuans.

Le film s’achève sous une pluie diluvienne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Have a Nice Day
Score cumulé
SiteNote
Metacritic77/100
Rotten Tomatoes81%
Allociné3.1 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Télérama4.0 étoiles sur 5

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,6/5, et des critiques spectateurs à 2,8/5[7].

Pour Guillemette Odicino de Télérama, Have a Nice Day est « un ovni du cinéma d’animation qui sort, enfin, après avoir été censuré par les autorités chinoises au festival d’Annecy en 2017. [...] Liu Jian réalise un petit bijou d’humour noir et absurde, sous une pluie diluvienne. Magnifiquement dessinés, les paysages de zones industrielles désolées, où clignotent, encore, quelques enseignes de bars désertiques, évoquent la Chine de Jia Zhang-ke où chacun veut sa part de gâteau du capitalisme sauvage. »[8].

Pour Clarisse Fabre du Monde, « Liu Jian réussit un tableau féroce de son pays et un film de gangsters à la Tarantino »[9]. La critique le classe dans ses cinq meilleurs films de l'année 2018[10].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

  • Berlinale 2017 : en sélection en compétition officielle.
  • Festival international du film d'animation d'Annecy 2017 : en sélection en compétition officielle puis déprogrammé à la suite des pressions des autorités chinoises. Le film est retiré à la demande de son producteur, car ce dernier n'a pas obtenu l'autorisation du gouvernement chinois pour que le film soit projeté hors de Chine à ce moment-là[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Annecy > Programme > Fiche », sur annecy.org (consulté le ).
  2. . « Déprogrammation Have a Nice Day », sur Festival international du film d'animation d'Annecy, (consulté le ) : « Nous sommes dans l’obligation de retirer de notre programmation, suite à une décision qui nous est imposée, le long métrage Have a Nice Day de Liu Jian, que nous avions retenu pour figurer en compétition lors d’Annecy 2017. Nous regrettons les pressions officielles (...) »
  3. Stéphane Dreyfus, « Le Festival d’Annecy contraint de déprogrammer un film d’animation chinois », sur La Croix, Bayard Presse, (consulté le ) : « Les autorités chinoises ont exigé du Festival du film d’animation d’Annecy de déprogrammer “Have a nice day”, de Liu Jian. Les organisateurs ont d’abord refusé avant d’accéder à la même demande de la part du producteur. »
  4. http://www.fif-85.com/fr/palmares
  5. « Page:Tolstoï - Résurrection, trad. Wyzewa, 1900.djvu/5. (2018, juillet 23). Wikisource. » (consulté le )
  6. Clarisse Fabre, « De Popeye au manga… Huit films d’animation à découvrir ou à revoir en ligne. Le « Pulp Fiction » de l’animation chinoise », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. « Have a Nice Day », sur Allociné (consulté le ).
  8. Guillemette Odicino, « Have a Nice Day », sur Télérama, (consulté le ).
  9. « « Have a Nice Day » : un polar en ombres de Chine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Tous nos films préférés de 2018 », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. Have A Nice Day, Chinese gangster animation, blocked in France, article de Stephen McDonell le 14 juin 2017 sur BBC News. Page consultée le 26 décembre 2020.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :