Haute École d'art de Zurich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haute École d'art de Zurich
Zürcher Hochschule der Künste
Image illustrative de l'article Haute École d'art de Zurich
Généralités
Création 1878-2007
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Coordonnées 47° 22′ 58″ nord, 8° 32′ 08″ est
Adresse 96, Pfingstweidstrasse
8031 Zurich
Site internet https://www.zhdk.ch/index.php?id=947
Cadre éducatif
Appellation ZHdK
Directeur Thomas D. Meier
Population scolaire 2019 (en 2013)
Formation Musique
théâtre/cinéma/danse
Art et médias
design
Localisation

La Haute École d'art de Zurich, appelée en allemand Zürcher Hochschule der Künste, ZHdK et en anglais Zurich University of the Arts, est une école d'art de Suisse.

L'école est née sous sa forme actuelle en 2007 de la fusion de l'ancienne Haute école de musique et de théâtre avec l'Ecole d'arts appliqués (Kunstgewerbeschule) fondée par la ville de Zurich en 1878.

Elle est composée de cinq départements : film et théâtre, design, théorie et pédagogie, art et médias, musique.

Historique[modifier | modifier le code]

Commencements de l'école d'arts appliqués[modifier | modifier le code]

La Kunstgewerbliche Fachschule (école professionnelle d'arts appliqués) est fondée en 1878. Les cours sont donnés dans différents emplacements de la ville[1]. À partir de 1883, l'institution est nommée Kunstgewerbeschule (école d'arts appliqués). En 1895, l'école emménage dans une aile du Musée national suisse, qui ouvre en 1898. Dans son enseignement, l'école se situe dans la tradition des écoles d'arts appliqués d'Allemagne et d'Autriche, et surtout du mouvement "Arts & Crafts" né en Angleterre[2]. En 1887 est introduit un cours préparatoire, le "Vorkurs".

Dans la période entre 1900 à 1904, il apparaît nécessaire de moderniser l'école, et un processus de réforme est lancé. Le mise au concours du poste de directeur rencontre pas moins de 36 candidatures[2]. En 1906, le peintre belge Jules de Praetere (1879-1947) est nommé à ce poste, qu'il occupe jusqu'en 1911.

Emergence d'un style graphique suisse[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920 à 1940, certains des plus importants protagonistes du graphisme suisse effectuent leur formation à la Kunstgewerbeschule: Richard Paul Lohse au début des années 1920, Josef Müller-Brockmann de 1932 à 34, Emil Ruder de 1941 à 42[3], Jean Widmer de 1946 à 50, et Adrian Frutiger de 1949 à 51.

En 1938, le peintre zurichois Johannes Itten, ne pouvant plus travailler en Allemagne suite aux fermetures d'écoles par le parti national-socialiste, est nommé directeur de la Kunstgewerbeschule. Itten a enseigné au Bauhaus de Weimar de 1919 à 1923, avant de diriger une école d'art à Berlin, et une école de création textile à Krefeld. Il exerce la fonction de directeur de la Kunstgewerbeschule jusqu'en 1943.

En 1948, la Kunstgewerbeschule Zürich adopte le sigle KGSZ[1].

Les grandes années du design suisse[modifier | modifier le code]

Durant les années 1950 à 1960, la typographie suisse connaît une reconnaissance internationale croissante. La Kunstgewerbeschule de Zurich devient l'un des principaux pôles de ce mouvement, avec l'école de Bâle. Plusieurs figures du graphisme suisse y enseignent durant cette période: Hans Eduard Meier (de 1950 à 1986), Josef Müller-Brockmann, Jost Hochuli (de 1967 à 1980).

1985 – SfGZ[modifier | modifier le code]

En 1985-1986, l'école est nommée Schule für Gestaltung Zürich SfGZ[1].

1998 – HGKZ, officialisation du statut de Haute école[modifier | modifier le code]

En 1998, devenant une Haute école spécialisée, elle est nommée Hochschule für Gestaltung und Kunst HGKZ (en anglais: Zurich University of Design and Art)[1].

2007 – ZHdK, fusion des écoles d'art[modifier | modifier le code]

En 2007, la HGKZ fusionne avec la Haute école de musique et de théâtre pour former la Zürcher Hochschule der Künste ZHdK (Haute École d'art de Zurich, en anglais: Zurich University of the Arts)[1].

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Elèves à la Kunstgewerbeschule Zürich
Rosmarie Tissi Jost Hochuli Ursula Hiestand Ernst Hiestand Adrian Frutiger Jean Widmer Hans Rudolf Bosshard Hans Eduard Meier Emil Ruder Armin Hofmann Carlo Vivarelli Josef Müller-Brockmann Max Miedinger Max Bill


Autres anciens élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Chronology of the Hochschule für Gestaltung und Kunst (Zurich University of Design and Art) HGKZ up to 2007 », sur zhdk.ch (consulté le 16 janvier 2018)
  2. a et b (de) Peter Vetter, Katharina Leuenberger et Meike Eckstein, Kein Stil. Ernst Keller (1891–1968) – Lehrer und Pionier des Swiss Style, Zürich, Triest Verlag, , 254 p. (ISBN 978-3-03863-022-7, lire en ligne), p. 42
  3. Helmut Schmid, Ruder typography, Ruder philosophy, Zurich, Lars Müller Publishers, (ISBN 9783037785416, OCLC 987736139, lire en ligne), p. 14

Liens externes[modifier | modifier le code]