Hauris Lalancette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hauris Lalancette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Autres informations
Parti politique

Hauris Lalancette ( - [1]) est un colon, cultivateur, homme politique canadien et personnage récurrent du cinéma documentaire québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hauris Lalancette arrive en Abitibi en compagnie de sa famille en 1936. Avec son père Ephrem Lalancette, il défriche et s'installe sur une terre de colonisation pour y vivre de l'agriculture. L'exploitation des ressources naturelles par les compagnies forestières et minières dans la région oblige Hauris Lalancette à prendre position afin d'éviter le dépeuplement des villages et des terres agricoles au profit des villes.

Organisateur pour le Parti créditiste de Réal Caouette, militant dans le Mouvement des paroisses marginales et candidat du Parti québécois aux élections de 1973, Hauris Lalancette est remarqué par le cinéaste documentariste Pierre Perrault. Suivant son combat et sa résistance, Pierre Perrault lui consacre au cours de la décennie 1970 quatre films produits par l'Office national du film du Canada. Puis, à l'époque du référendum québécois de 1980, Hauris Lalancette et son épouse participent au documentaire Le Confort et l'Indifférence du réalisateur Denys Arcand.

En 1998, le cinéaste Denys Desjardins retrouve Hauris Lalancette au bout de son rang en Abitibi et l'invite à participer au film Almanach 1999. Poursuivant le travail amorcé par Pierre Perrault dans les années 1970, Denys Desjardins entreprend alors un long tournage qui s'étale sur sept années afin de suivre le destin de cette famille dont la résistance sur le territoire permet de mieux comprendre l'histoire de la colonisation de l'Abitibi. Intitulé Au pays des colons, ce film a été finaliste au Prix Jutra du meilleur documentaire en 2008.

Le , La Société Nationale des Québécois de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec (SNQAT-NQ ) a élu Hauris Lalancette Patriote de l’année.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme personnage de documentaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Félix B. Desfossés, « Hauris Lalancette, pionnier de l'Abitibi-Témiscamingue, s'éteint à l'âge de 87 ans », sur Radio-Canada.ca (consulté le 25 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]