Hatzegopteryx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hatzegopteryx thambema
Description de cette image, également commentée ci-après

Hatzegopteryx thambema

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre  Pterosauria
Sous-ordre  Pterodactyloidea
Famille  Azhdarchidae

Genre

 Hatzegopteryx
Buffetaut, Grigorescu & Csiki, 2002

Nom binominal

 Hatzegopteryx thambema
Buffetaut, Grigorescu & Csiki, 2002

Hatzegopteryx est un genre de ptérosaures de la famille des azhdarchidés qui vivait en Europe au Crétacé supérieur, de 70,6 à 66 Ma. Une seule espèce est connue : Hatzegopteryx thambema.

Découverte[modifier | modifier le code]

Dessin représentant le fossile d'humerus appartenant à Hatzegopteryx thambema qui a été retrouvé en Roumanie

Un fossile d'humérus caractéristique d'azdarchidé dénommé Hatzegopteryx thambema a été découvert dans le bassin de Haţeg, à proximité du village de Vălioara, commune de Răchitova, dans le județ de Hunedoara, en Transylvanie, en Roumanie. Ce fossile a été décrit en 2002 l'équipe d'Éric Buffetaut, Dan Grigorescu et Zoltan Csiki[1].

Description[modifier | modifier le code]

Reconstitution d'un crâne d'Hatzegopteryx thambema comparée à Spinosaurus et de Giganotosaurus.

D'après l'examen de ce fossile et les lois de l'anatomie comparée, l'animal devait mesurer environ 12 mètres d'envergure[2], 8 mètres de long dont un crâne de 1,5 à 2 mètres[2], et peser près de 100 kg (ce qui est très léger pour une telle taille). Quand il se tenait à quatre pattes sur le sol, il devait atteindre une hauteur de 6 mètres, soit plus qu'une girafe. Il s'agit du plus grand reptile volant connu à ce jour[2], devant le Quetzalcoatlus et le problématique Ornithocheirus, dont certains ont estimé l'envergure à plus de 12 mètres. Cette dimension est d'ailleurs avancée par la BBC dans la série Sur la terre des dinosaures. C'est l'un des tout derniers ptérosaures, tous de grande taille, étant donné qu'au Crétacé supérieur, les familles de petite et moyenne taille de leur ordre avaient déjà disparu au profit des théropodes aviens que nous appelons oiseaux.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E. Buffetaut, D. Grigorescu et Z. Csiki, « A new giant pterosaur with a robust skull from the latest Cretaceous of Romania », Naturwissenschaften, vol. 89, no 4,‎ , p. 180-184.
  2. a, b et c (en) « Largest flying dinosaur in the world exhibited at Antipa Museum in Bucharest », sur Agerpres (en),‎ (consulté le 23 novembre 2016).

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]