Hatufim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Hatufim - Prisonniers de guerre
Description de l'image Hatufim (חטופים) Logo 2014-04-06 23-52.png.
Titre original חטופים
Translittération Hatufim
Autres titres
francophones
Hatufim - Prisonniers de guerre (France)
Les Prisonniers (Québec)
Genre Série dramatique
thriller psychologique
Création Gideon Raff (en)
Acteurs principaux Yaël Abecassis,
Yoram Toledano (he)
Ishai Golan (en)
Pays d'origine Drapeau d’Israël Israël
Chaîne d'origine Channel 2 (Aroutz 2)
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 24
Durée 45 minutes
Diff. originale
Site web http://www.mako.co.il/tv-hatufim

Hatufim (en hébreu : חטופים, littéralement « Enlevés ») ou Les Prisonniers au Québec, est une série télévisée israélienne en 24 épisodes de 45 minutes de Gideon Raff (en) qui a inspiré la série Homeland, et diffusée entre le et le sur la chaîne Channel 2 (Aroutz 2).

En France, en Allemagne et en Belgique la série est diffusée depuis le sur Arte[1] et au Québec depuis le sur ARTV[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nemrod, Uri et Amiel, trois soldats israéliens, sont capturés lors d'une opération au Liban puis maintenus en détention en Syrie par un groupe d'islamistes, les Enfants du Djihad. Libérés et de retour au pays dix-sept ans plus tard, les deux premiers doivent non seulement apprendre à se réintégrer et surmonter le traumatisme dû aux mauvais traitements infligés durant leur captivité mais découvrir avec surprise le rôle joué par les services secrets durant toutes ces années.

L'histoire est ponctuée de multiples rebondissements, l'essentiel du scénario étant centré sur le sort du troisième homme (est-il mort ? est-il encore en captivité ?) et sur les réactions des femmes, Talia, l'épouse de Nemrod, Nurit, la fiancée d'Uri et Yael, la sœur d'Amiel[3].

Sur cette trame vient peu à peu se greffer une seconde histoire, celle d'un autre soldat israélien, Yinon, parti en Syrie pour retrouver Amiel et motivé par un souvenir douloureux de son enfance.

Distribution[modifier | modifier le code]

Première saison (2010)[modifier | modifier le code]

Version française

  • Société de doublage : Nice Fellow[4]
  • Direction artistique : Jean-Pascal Quilichini[4]
  • Adaptation des dialogues : Lara Saarbach et Philippe Lebeau[4]

Source VF : Doublage Séries Database[4]

Seconde saison (2012)[modifier | modifier le code]

(acteurs supplémentaires)

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2010)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée du au .

  1. Le Retour (השיבה)
  2. La Plate-forme I (המתקן חלק א)
  3. La Plate-forme II(המתקן חלק ב)
  4. Lettres de maman (מכתבים מאמא)
  5. Le Regard de l'absent (שמרי נפשך)
  6. Le Journal (היומן)
  7. Séjour en enfer (תמונה מהשבי)
  8. Portrait de famille[5] (« ושבו מצרימה »)
  9. Insomnie (ערים בלילה)
  10. La Révélation (גילוי מצבה)

Seconde saison (2012)[modifier | modifier le code]

Elle a été diffusée du au .

  1. Je t’aime, mon fils[6] (להתראות מתוק)
  2. Bon anniversaire (חג לה שמח)
  3. Petits mensonges (שקרים קטנים)
  4. Bleu (כחול)
  5. La Secrétaire de l'unité (פקידה פלוגתית)
  6. Les Plages (חופיםv)
  7. La Photo (התמוכה)
  8. Passage[7] (מותו של סוכן)
  9. L'Ami de Mika (החבר של מיקה)
  10. Halva (חלבה)
  11. Notre agent à Damas (האישה שלנו בדמשק)
  12. La Directive Hannibal (נוהל חניבעל)
  13. Opération Judas (מבצע יהודה)
  14. Retrouvailles (חטופים)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Israel Academy Award for Television de la meilleure série

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

Saison Date Épisodes Disques
Région 1 Région 2 Région 4
1 [8] 10 3
2 [9] 14 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hatufim, la série qui a inspiré Homeland débarque sur ARTE le 9 mai », sur Programme.tv (consulté le 4 avril 2013).
  2. « Fiche de la série », sur ARTV.
  3. Isabelle Hanne, « Hatufim, l’autre pays de Homeland », sur Libération, .
  4. a b c et d « Fiche de doublage de la série », sur Doublage Séries Database (consulté le 14 juin 2013).
  5. Littéralement, le titre original en hébreu est un extrait du Livre de l'Exode (XIII, 17) qui signifie « Et retourner en Égypte ».
  6. Le titre original en hébreu est le titre d'une chanson mise en avant dans l'épisode.
  7. Littéralement, le titre original en hébreu signifie « La mort d'un agent ».
  8. (en) « Prisoners of War - Series 1 [DVD] », amazon.co.uk (consulté le 29 juillet 2012).
  9. (en) « Prisoners of War - Series 2 [DVD] », amazon.co.uk (consulté le 24 février 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]