Hattori Masanari (samouraï)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hattori Masanari
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
服部正就Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Fratrie

Hattori Masanari (服部 正就?, 1565-3 juin 1615) est un obligé du clan Tokugawa à la fin de l'époque Sengoku de l'histoire du Japon. Il est le fils ainé de Hattori Hanzō.

Hattori Masanari commence à se battre aux côtés de son père au milieu des années 1590 et lui succède en 1596 à l'âge de 31 ans. Après la bataille de Sekigahara en 1600, il est enrôlé par Tokugawa Ieyasu comme capitaine des gardes du château d'Edo mais est éclaboussé par un scandale, plus que justifié, probablement par son traitement sévère du groupe d'Iga sous son autorité, peut-être aussi parce qu'il n'est pas un shinobi comme son père. Ceci l'amène à subir une humilation totale face aux Tokugawa et il est déchu de sa position initiale en tant que capitaine. Afin de réparer le nom des Hattori et sa réputation, Masanari se bat vaillamment pendant le premier siège d'Osaka en 1614 à la tête de 60 ninjas d'Iga. Il est tué lors du second siège et remplacé par son frère Hattori Masashige.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]