Hatem at-Ta'i

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hatem ibn Abdellah ibn Sa'ad at-Ta'i (حاتم بن عبد الله بن سعد الطائي) est un poète arabe de la période préislamique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce poète arabe est le père de Odai ibn Hatem et de Safana bint Hatem, compagnon de Mahomet. Issu de la tribu des Ta'i, sa grande générosité a fait de lui une icône dans la culture arabe. Plusieurs expressions font références à lui, comme "Plus généreux qu'Hatem". Durant la période islamique, sa fille tombe comme esclave entre les mains des musulmans. Mahomet ordonne sa libération après avoir appris qu'elle est la fille d'Hatem[1].

Il est mort en 578, il est enterré dans le Toran.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les qualités morales du vrai musulman

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]