Hasso Plattner Institute of Design

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hasso Plattner Institute of Design
D.school Stanford.jpg
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Organisation
Fondateur
David M. Kelley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction
David M. Kelley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Organisation mère
Partenaire
Site web

Le Hasso Plattner Institute of Design de Stanford, plus connu sous le nom de d.school, est l'école de design de l’université Stanford[1].

Selon le New York Times, la d.school est devenue l’un des cursus universitaires les plus recherchés de Stanford, avec un nombre de demandes quatre fois supérieur à sa capacité d'accueil[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'institut a été fondé par le professeur d'ingénierie mécanique David M.Kelly[1], George Kembel et six autres professeurs en 2004.

L'institut doit son nom actuel à Hasso Plattner, un des co-fondateurs de SAP, qui a fait une donation de 35 millions de dollars à l'institut pour en financer les nouveaux locaux après avoir été approché par Kelley[3]. La d.school coopère depuis étroitement avec l'Institut Hasso-Plattner à Potsdam en Allemagne.

Produits[modifier | modifier le code]

Parmi les produits lancés par les élèves de l'institut, on trouve :

  • la couverture Embrace, une alternative à bas coût aux couveuses, qui aurait permis selon ses inventeurs de sauver 22 000 nourrissons de l'hypothermie[2];
  • d.light, une lumière LED alimentée à l'énergie solaire, utilisée dans des régions rurales de pays en voie de développement;[1]
  • le Pulse News Reader a été développé par une classe du d.schoold en 2010 et était un temps l'application la plus vendue sur l'App Store d'Apple[1] et a été acquise par LinkedIn pour 90 millions de dollars[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Kathryn Roethel, « Stanford's design school promotes creativity », San Francisco Chronicle,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c Nicole Perlroth (December 29, 2013), Solving Problems for Real World, Using Design New York Times.
  3. (en-US) Linda Tischler, « Ideo’s David Kelley on “Design Thinking” », sur Fast Company, (consulté le 29 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]