Hassa bint Ahmed Al Soudayri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hassa bint Ahmed Al Soudayri[1], fille d'Ahmed Al Soudayri, est l'une des épouses préférées[2] de Abdelaziz Al Saoud (1880-1953), fondateur de la dynastie saoudienne, et roi de l'Arabie saoudite de 1932 à 1953.

Elle a eu sept fils, formant un groupe soudé et influent au sein de la famille royale, les sept Soudayris[3] :

La tribu des Soudayri, à laquelle appartient Hassa mais aussi la mère d'Ibn Séoud, Sarah Al Sudayri, ainsi que trois de ses autres épouses, appartenait, est originaire du Nejd (région centrale du royaume), et est liée à confédération bédouine des Dawasir (en).

Les Soudayri auraient aidé financièrement, aux temps héroïques, le futur roi Abdelaziz Al Saoud dans sa conquête de Riyad[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Hussa, ou Hessa
  2. Quid : Arabie saoudite
  3. RFI
  4. Succession in Saudi Arabia, Joseph A. Kéchichian - New York, États-Unis : Palgrave, 2001 - (ISBN 0-312-23880-0)