Hasliberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hasliberg
Hasliberg
La gare d'Halisberg
Blason de Hasliberg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Berne Berne
Arrondissement administratif Interlaken-Oberhasli
Maire Otto Wyss
NPA 6083-6086
N° OFS 0783
Démographie
Population
permanente
1 183 hab. (31 décembre 2017)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 44′ 00″ nord, 8° 12′ 00″ est
Altitude Goldern: 1 082 m
Superficie 41,74 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Hasliberg
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Hasliberg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Hasliberg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Hasliberg
Liens
Site web www.hasliberg.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Haslital
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays Suisse
Site web www.meiringen-hasliberg.ch
Géographie
Coordonnées 46° 43′ 57″ nord, 8° 12′ 37″ est
Massif Alpes
Altitude 1 068 m (Reuti)
Altitude maximum 2 433 m
Altitude minimum 1 068 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 16
Téléphériques 1
Télécabines 4
Télésièges 4
Téléskis 5
Fils neige 2
Débit 18 081 (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 26
     Noires 1
     Rouges 17
     Bleues 8
Total des pistes 60 km
Installations
Nouvelles glisses
1 snowpark (Käserstatt) + 1 skicross (Hääggen)
Neige artificielle
Canons Partie du domaine

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Hasliberg

Hasliberg est une commune suisse du canton de Berne, ainsi qu'une grande station de sports d'hiver, situées à 14 km au nord de la commune de Meiringen, située dans l'arrondissement administratif d'Interlaken-Oberhasli.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Hasliberg commence derrière le col du Brünig (1 008 m d'altitude). De là, il s'étend sur la terrasse ensoleillée du Haslital jusqu'à Planplatten (2 246 m) et jusqu'au domaine de Baumgarten/Engstlenalp. La commune jouxte Meiringen à l'ouest et au sud, Innertkirchen à l'est, et le canton d'Obwald au nord. Le point culminant de la commune est le mont Glogghüs (2 534 m), le point le plus bas est au niveau de Reutiberg à environ 700 m d'altitude.

Le territoire habité s'étend sur neuf km de distance, avec les quatre villages de Hasliberg-Hohfluh, Hasliberg-Wasserwendi, Hasliberg-Goldern et enfin Hasliberg-Reuti, à une altitude oscillant entre 1 000 et 1 200 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Hasliberg provient du vieux allemand "hasal" (de l'allemand "Haselsträucher", qui signifie noisetiers) et "Berg" (en allemand : montagne).

Le village est mentionné pour la première fois en 1358, en tant que Hasle an den Bergen (soit "noisetiers sur les montagnes"), En 1834, la commune porte le nom de Hasleberg, avant de prendre en 1923 son nom actuel de Hasliberg.

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
Année 1764 1850 1880 1900 1930 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010
Population 693 1309 1257 1037 912 1044 1172 1292 1328 1335 1276 1238

Hasliberg compte 16,32 % d'étrangers.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

A Hasliberg-Wasserwendi (1 169 m), une télécabine rejoint Käserstatt (1 835 m) via Lischen. De là, un téléski permet de rejoindre Hohbühl, tandis qu'un télésiège 6-places relie Hochsträss (2 180 m). Un parking payant de faible capacité est situé directement au départ de la remontée. Il est accessible en auto par la route du col du Brünig.

Hasliberg-Reuti est le terminus de la téléphérique partant de Meiringen dans la vallée (628 m), là où se situe le parking payant principal. Construite en 2005, une télécabine rejoint la gare intermédiaire de Bidmi puis le terminus de Mägisalp (1 710 m). De là, les points culminants du domaine skiable sont reliés d'une part par la télécabine 8-places "Eagle-Express" en direction de Planplatten (2 250 m), d'autre part par les deux télésièges 4-places "Glogghüs I" - via le Hääggen à 1 950 m - et "Glogghüs II" jusqu'au Glogghüs (2 433 m d'altitude). Les remontées mécaniques transportent plus de 500 000 passagers par an. Les télécabines fonctionnent également en été (partiellement, dès le début juin et ce jusque mi-octobre.

Les pistes sont tracées en majorité au-delà de la limite de la forêt, ce qui permet également la pratique du ski hors-pistes. Elles sont généralement larges, bien préparées, et offrent un dénivelé allant jusqu'à 1 400 m. Les parties inférieures du domaine sont composées de pistes de niveau bleu, qui imposent par endroits de pousser sur les bâtons. Du fait de sa relative exposition au vent et de son altitude, il peut arriver que le haut du domaine soit fermé par mauvais temps. Cela concerne particulièrement le domaine de Glogghüs.

Il est possible de pratiquer le ski nocturne tous les vendredis sur la piste reliant Käserstatt à Lischen.

La station est membre des regroupements de stations de Skipass Berner Oberland et Schneepass Zentralschweiz.

Une piste de ski de fond de 1,5 km a été aménagée à Bidmi.

Deux pistes de luge ont été aménagées: une de trois km entre Mägisalp et Bidmi (éclairée de nuit tous les jeudis), la deuxième plus courte et moins pentue entre Käserstatt et Lischen.

La station entretien un réseau de six chemins de randonnée, pour un total de 25 km.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :