Haskell Wexler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wexler.
Haskell Wexler
Description de cette image, également commentée ci-après

Haskell Wexler en 2008.

Naissance
Chicago (Illinois)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 93 ans)
Santa Monica (Californie)

Haskell Wexler est un directeur de la photographie, réalisateur, producteur, acteur et scénariste américain né le à Chicago, Illinois (États-Unis) et mort le à Santa Monica (Californie)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Haskell Wexler est né le 6 février 1922 dans une famille juive à Chicago. Ses parents Simon et Lottie Wexler ont quatre enfants: Jerrold, Haskell, Joyce (Isaacs) et Yale. Il a fréquenté l'école Parker Francis, où il était le meilleur ami de Barney Rosset[2].

Après une année il quitte l'Université de Californie Berkeley et s'engage dans la marine marchande pendant la Seconde Guerre mondiale. De retour dans son Illinois natal, Wexler et son père achètent et rénovent une armurerie à Des Plaines, le transformant en un studio de cinéma[3]. L'entreprise échoue et ferme en 1947 mais Wexler s'est mis à en apprendre davantage sur la production de films, en commençant comme caméraman et fais ses premiers films comme directeur de la photographie dans les années 50. Stakeout on Dope Street (1958) est son premier film en tant que directeur de la photographie où il n'est pas crédité d'ailleurs[4].

Wexler décide par la suite de devenir cinéaste et réalise des documentaires[5] engagés comme Brazil: A report on Torture en 1965 sur des militants brésiliens qui décrivent et, pour plus de clarté, mettent en scène les formes de torture qu’ils ont eu à subir, auxquelles beaucoup de leurs camarades n’ont pas survécu[6].

Il est le premier directeur de la photographie à utiliser le Steadicam pour un plan-séquence dans En route pour la gloire (Bound for Glory) en 1977[7].

En 1996, il obtiendra une étoile sur la fameuse Hollywood Walk of Fame[8] ainsi qu'un prix au festival Camerimage récompensant l'ensemble de sa carrière de directeur de la photographie[9].

Il meurt le 27 décembre 2015 à Santa Monica à l'hôpital Providence Saint John's Health Center "paisiblement dans son sommeil" comme l'indique son fils et ingénieur du son Jeff Wexler[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

comme directeur artistique dans un long métrage[modifier | modifier le code]

1965 : The Bus

1969 : Medium Cool

1971 : Brazil: A Report On Torture

1974 : Introduction To The Enemy[11]

1976 : Underground

1983 : Bus II

1985 : Latino

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Roger, « Oscar Winning Cameraman Haskell Wexler Dies at 93 », sur ABC News,‎ (consulté le 27 décembre 2015)
  2. « Barney Rosset », sur Telegraph.co.uk (consulté le 30 décembre 2015)
  3. « HASKELL WEXLER », sur www.cinematographers.nl (consulté le 30 décembre 2015)
  4. « haskellwexler.com  » ABOUT », sur haskellwexler.com (consulté le 30 décembre 2015)
  5. « Haskell Wexler #1 — Cinéma du Réel », sur www.cinemadureel.org (consulté le 30 décembre 2015)
  6. « Brazil : a report on torture », sur www.centrepompidou.fr (consulté le 30 décembre 2015)
  7. Thomas Sotinel, « Mort de Haskell Wexler, chef opérateur et cinéaste militant », sur Le Monde,‎ (consulté le 29 décembre 2015)
  8. « Haskell Wexler », sur latimes.com, https://plus.google.com/u/0/112727226361732924638 (consulté le 30 décembre 2015)
  9. « The World in Images: Camerimage Festival Celebrates the Art of Cinematography », sur International Documentary Association (consulté le 30 décembre 2015)
  10. « Haskell Wexler Dead: 'Cuckoo’s Nest' Cinematographer Was 93 », sur The Hollywood Reporter (consulté le 30 décembre 2015)
  11. (en) « Skouras Agency - Haskell Wexler », sur Skouras Agency
  12. (en) « Skouras Agency, Haskell Wexler », sur Skouras Agency
  13. « Camerimage - International Film Festival », sur camerimage.pl (consulté le 30 décembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]