Harry Watson (hockey sur glace, 1923)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le joueur de hockey sur glace né en 1898, voir Harry Watson (hockey sur glace, 1898). Pour les autres significations, voir Harry Watson.
Harry Watson
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Saskatoon (Canada)
Décès (à 79 ans)
Entraîneur décédé
A entraîné Bisons de Buffalo (LAH)
Teepees de St. Catharines (OHA)
Bulldogs de Windsor (OHASr)
Activité 1957-1963
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Americans de Brooklyn (LNH)
Red Wings de Détroit (LNH)
Maple Leafs de Toronto (LNH)
Black Hawks de Chicago (LNH)
Bisons de Buffalo (LAH)
Carrière pro. 1941-1958

Harry Percival Watson (né le à Saskatoon, dans la province de la Saskatchewan au Canada - mort le ) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien qui évoluait au poste d'ailier gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1923 à Saskatoon, Watson évolue d'abord dans les équipes de jeunes de sa ville avec lesquelles il connaît le succès, remportant quatre titres de champion provincial. Le 10 octobre 1941, à 18 ans, il signe son premier contrat professionnel dans Ligue nationale de hockey (LNH) avec les Americans de Brooklyn. Alors que l'équipe est mise en sommeil un an plus tard en raison de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint les Red Wings de Détroit lors d'un repêchage de dispersion[1] et remporte avec eux sa première coupe Stanley. Après la guerre, il est échangé en 1946 aux Maple Leafs de Toronto contre Billy Taylor. Avec cette équipe, il remporte quatre nouvelles coupes Stanley en cinq ans (1947, 1948, 1949 et 1951). Après huit saisons avec les Maple Leafs, il est vendu aux Black Hawks de Chicago au début de la saison 1954. Il passe trois saisons avec Chicago avant de jouer une dernière saison professionnelle, avec les Bisons de Buffalo dans Ligue américaine de hockey où il occupe le double poste d'entraîneur-joueur.

Au cours de sa carrière dans la LNH, outre ses cinq coupes Stanley, il est sélectionné pour jouer sept Matchs des étoiles, dont trois comme membre des Maples Leafs[2]. En 1994, il est intronisé au temple de la renommée du hockey.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1938-1939 Chiefs de Saskatoon Jr. N-SJHL 3 0 1 1 0
1939-1940 Chiefs de Saskatoon SAHA 4 7 4 11 2
1939-1940 Dodgers de Saskatoon SJHL 2 6 2 8 2
1939-1940 Dodgers de Saskatoon Coupe Memorial 4 7 4 11 2
1940-1941 Quakers de Saskatoon Jr. N-SJHL 6 10 8 18 4 2 3 1 4 0
1940-1941 Quakers de Saskatoon Jr. Coupe Memorial 14 14 5 19 4
1941-1942 Americans de Brooklyn LNH 47 10 8 18 6
1942-1943 Red Wings de Détroit LNH 50 13 18 31 10 7 0 0 0 0
1943-1944 Montreal RCAF QSHL 7 7 4 11 4
1943-1944 Navy de Saskatoon SSHL 2 6 2 8 2
1944-1945 Winnipeg RCAF WNDHL 1 2 0 2 0 4 7 0 7 2
1945-1946 Red Wings de Détroit LNH 44 14 10 24 4 5 2 0 2 0
1946-1947 Maple Leafs de Toronto LNH 44 19 15 34 10 11 3 2 5 6
1947-1948 Maple Leafs de Toronto LNH 57 21 20 41 16 9 5 2 7 9
1948-1949 Maple Leafs de Toronto LNH 60 26 19 45 0 9 4 2 6 2
1949-1950 Maple Leafs de Toronto LNH 60 19 16 35 11 7 0 0 0 2
1950-1951 Maple Leafs de Toronto LNH 68 18 19 37 18 5 1 2 3 4
1951-1952 Maple Leafs de Toronto LNH 70 22 17 39 18 4 1 0 1 2
1952-1953 Maple Leafs de Toronto LNH 63 16 8 24 8
1953-1954 Maple Leafs de Toronto LNH 70 21 7 28 30 5 0 1 1 2
1954-1955 Maple Leafs de Toronto LNH 8 1 1 2 0
1954-1955 Black Hawks de Chicago LNH 43 14 16 30 4
1955-1956 Black Hawks de Chicago LNH 55 11 14 25 6
1956-1957 Black Hawks de Chicago LNH 70 11 19 30 9
1957-1958 Bisons de Buffalo LAH 52 8 15 23 10
Totaux LNH 809 236 207 443 150 62 16 9 25 27

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   B  % V Séries éliminatoires
1957-58 Bisons de Buffalo LAH 70 25 42 3 37,9 % Non qualifiés
1958-59 Teepees de St. Catharines OHA 54 40 11 3 76,9 %
1962-63 Bulldogs de Windsor OHASr 40 27 12 1 68,8 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. Un repêchage (ou draft) de dispersion est organisé pour repartir les joueurs lorsqu'une équipe disparaît.
  2. Les premiers Matchs des étoiles de la LNH se jouent entre l'équipe championne de la coupe Stanley et une sélection des autres meilleurs joueurs de la LNH.
  3. (en) « Harry Percival Watson, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 15 juillet 2011).
  4. (en) « Harry Watson hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 15 juillet 2011).