Harry Potter et l'Ordre du phénix (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harry Potter
et l'Ordre du phénix

Titre original Harry Potter and the Order of the Phoenix
Réalisation David Yates
Scénario Michael Goldenberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Heyday Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame
Action
Fantastique
Sortie 2007
Durée 138 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Harry Potter et l'Ordre du phénix (Harry Potter and the Order of the Phoenix) est un film américain et britannique réalisé par David Yates, sorti en 2007. Il est adapté du roman éponyme de J. K. Rowling et cinquième volet de l'heptalogie Harry Potter.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors qu'il entame sa cinquième année d'étude à Poudlard, Harry Potter découvre qu'une bonne partie de la communauté des sorciers feint d'ignorer sa récente confrontation avec Lord Voldemort, et préfèrent nier cette aveuglante évidence : le Seigneur des Ténèbres est bel et bien vivant.

De plus, la communauté magique lit les mensonges de Rita Skeeter dans la Gazette du Sorcier sous contrôle du Ministère de la Magie. Les articles qui paraissent dans la Gazette affirment que Dumbledore est devenu un vieillard sénile et Harry, un illuminé qui cherche à attirer l'attention sur lui en racontant des histoires à dormir debout.

Craignant que le puissant Albus Dumbledore ne mente à propos du retour de Voldemort dans le but de saper son autorité et de lui ravir son poste, le Ministre de la Magie Cornélius Fudge nomme un nouveau Professeur de Défense contre les Forces du Mal, qu'il charge de surveiller le vieux doyen et ses étudiants. Mais celle-ci, Dolores Ombrage, envoyée secrète de Cornelius Fudge, va tenter de faire croire au monde de la magie que ce ne sont que des mensonges, que Lord Voldemort n'était absolument pas revenu et que Dumbledore était fou ainsi que Harry. Elle les dévalorise ouvertement et les fait passer aux yeux de tous pour des menteurs. À la demande pressante de ses amis Ron et Hermione, Harry décide donc de prendre les choses en main. Il réunit en secret un petit groupe de courageux étudiants, qui se baptise l'« Armée de Dumbledore », pour les aider à se défendre contre les Forces du Mal et les entraîner en vue de la grande guerre qui se prépare.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Ralph Fiennes
Ralph Fiennes, alias Lord Voldemort

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial 938 212 738 $[3] 22 semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 292 004 738 $[3] 22 semaines
Drapeau de la France France 6 142 012 entrées[4] 9 semaines

Autour du film[modifier | modifier le code]

Réalisation[modifier | modifier le code]

David Yates
David Yates

Le film a été réalisé par un quasi-inconnu du grand public David Yates (Mira Nair et Jean-Pierre Jeunet ayant décliné l'offre), travaillant principalement pour la BBC sur un scénario de Michael Goldenberg qui remplace Steven Kloves, ce dernier ayant décidé de marquer une pause dans la série. Toujours produit par David Heyman, le film rassemble une nouvelle fois le trio composé de Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson.

Compositeur[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas que le réalisateur qui change puisque le compositeur de la musique du film est lui aussi nouveau : Nicholas Hooper, qui avait déjà travaillé avec David Yates pour des téléfilms. Hooper succède ainsi à John Williams et Patrick Doyle et compose la musique de ce cinquième opus.

Tournage[modifier | modifier le code]

Dans le but de se préparer au mieux pour le tournage de l'Ordre du Phénix, Daniel Radcliffe s'est entretenu avec une psychologue pour se renseigner sur le « syndrome du survivant » afin de comprendre la culpabilité que Harry a pu ressentir suite à la mort de Cedric Diggory lors de la Coupe de Feu.

La musique du film[modifier | modifier le code]

Harry Potter and the Order of the Phoenix, composé par Nicholas Hooper, est un album sorti le 11 juillet 2007 en France. Après John Williams et Patrick Doyle, c'est finalement Nicholas Hooper qui composera la musique du cinquième film de la saga d'Harry Potter. Compositeur peu connu et qui n'a composé la musique que pour quelques films, il composera la bande originale pour le sixième film. La musique est pleine d'action et de courses poursuites comme par exemple "Hall of Prophecy" où les tambours et les cordes basses sont en action. On retrouve plus souvent le thème caractéristique d'Harry Potter, basé sur le "Hedwige's theme", que dans la B.O. du précédent film. La musique se fait joyeuse à de nombreux moments, avec même l'action d'une guitare électrique (Fireworks), mais aussi tragique, comme la mort de Sirius ou le renvoi du professeur Trelawney. On entend parfois des solos de glockenspiel, mais dans l'ensemble les cordes frottées sont omniprésentes.

On note également la présence de nombreux thèmes composés pour différentes parties du film telles que la Salle sur Demande ou l'Armée de Dumbledore. Alors que Patrick Doyle avait fait le choix de ne pas introduire de nouveaux thèmes musicaux notoires, on retrouve un joli solo de glockenspiel dans The Room of Requirement, ou bien des bois et des cordes enjouées dans Dumbledore's Army, qui reprennent tout au long du morceau une mélodie précise.

Étrangement, les pistes sur le CD ne sont pas dans l'ordre d'apparition dans le film : par exemple la piste 6, Hall of Prophecy, s'entend à la fin du film lors de la course-poursuite au Ministère de la Magie, alors que la piste 17, Flight of the Order of the Phoenix, apparait au début, lors du vol en balais volants au-dessus de Londres.

Chapitres du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]