Harry Potter et l'Ordre du phénix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le livre. Pour l'article sur le film, voir Harry Potter et l'Ordre du phénix (film). Pour l'article sur le jeu vidéo, voir Harry Potter et l'Ordre du phénix (jeu vidéo). Pour l'article sur l'organisation secrète, voir Ordre du Phénix (organisation fictive).
Harry Potter
et l'Ordre du phénix
Auteur J. K. Rowling
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre Harry Potter and the
Order of the Phoenix
Éditeur Bloomsbury
Lieu de parution Londres
Date de parution
ISBN 0747551006
Version française
Traducteur Jean-François Ménard
Éditeur Gallimard Jeunesse
Collection Hors série Littérature
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Couverture Jean-Claude Götting
Nombre de pages 975
ISBN 2-07-055685-9
Série Harry Potter
Chronologie
Précédent Harry Potter et la Coupe de feu Harry Potter et le Prince de sang-mêlé Suivant

Harry Potter et l'Ordre du phénix (titre original : Harry Potter and the Order of the Phoenix) est le cinquième tome de la série littéraire centrée sur le personnage d'Harry Potter créé par J. K. Rowling. Il a été publié le en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Pour faire face au retour de Voldemort, les membres de l'Ordre du phénix, sous la direction d'Albus Dumbledore, sont rassemblés au 12, Square Grimmaurd à Londres, leur quartier général. Le ministre de la magie ne croit pas au retour de Voldemort. La gazette du sorcier contribue à répandre ses idées, notamment en sous-entendant que Harry est un menteur ou que Dumbledore perd la raison.

Harry, Ron et Hermione font leur entrée en 5e année à Poudlard, qui est de plus en plus contrôlé par le ministère, notamment par la présence de Dolores Ombrage, sous-secrétaire du ministre et professeur de défense contre les forces du mal, qui instaure une forme de régime dictatorial en devenant grande inquisitrice et en interdisant aux élèves de s'exercer aux sortilèges de défense. Hermione crée alors « l'armée de Dumbledore », une association d'élèves secrète qui permet à ceux qui le souhaitent de pratiquer la défense contre les forces du mal sous l'enseignement de Harry.

Chapitres[modifier | modifier le code]

  1. Dudley Détraqué
  2. Crises de bec
  3. La garde rapprochée
  4. 12, Square Grimmaurd
  5. L'Ordre du Phénix
  6. La noble et très ancienne maison des Black
  7. Le ministère de la Magie
  8. L'audience
  9. Les malheurs de Mrs Weasley
  10. Luna Lovegood
  11. La nouvelle chanson du Choixpeau magique
  12. Le professeur Ombrage
  13. Retenue douloureuse avec Dolores
  14. Percy et Patmol
  15. La Grande Inquisitrice de Poudlard
  16. À la Tête de Sanglier
  17. Décret d'éducation numéro vingt-quatre
  18. L'armée de Dumbledore
  19. Le lion et le serpent
  20. Le récit de Hagrid
  21. L'œil du serpent
  22. L'hôpital Ste Mangouste pour les maladies et blessures magiques
  23. Noël dans la salle spéciale
  24. Occlumancie
  25. Le scarabée sous contrôle
  26. Vu et imprévu
  27. Le centaure et le cafard
  28. Le pire souvenir de Rogue
  29. Conseils d'orientation
  30. Graup
  31. B.U.S.E
  32. Hors du feu
  33. Lutte et fugue
  34. Le Département des mystères
  35. Au-delà du voile
  36. Le seul qu'il ait jamais craint
  37. La prophétie perdue
  38. La deuxième guerre commence

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

L'audience[modifier | modifier le code]

Square Grimmaurd, emplacement du QG de l'Ordre du Phénix à Londres, visible dans les films.

Harry Potter passe l'été chez les Dursley. Il guette tous les jours les informations des moldus, à la recherche d'indices pouvant trahir les éventuels agissements de Voldemort. Un soir, il se fait attaquer, avec son cousin Dudley, par deux détraqueurs. Harry réussit à les repousser en faisant apparaître un patronus, mais l'usage de la magie lui étant interdit à son âge en dehors de l'école[a 1], il reçoit une convocation disciplinaire du ministère de la magie.

Peu de temps après cet incident, des aurors viennent chercher Harry pour l'emmener au QG de l'Ordre du Phénix, qui est une organisation créée par Albus Dumbledore. Harry passe le reste de ses vacances au Square Grimmaurd avec Hermione et Ron, là où est installé le QG[a 2]. Il y rencontre Tonks et Shacklebolt. Harry apprend que les membres de l'Ordre tentent d'éveiller les consciences et faire comprendre au monde des sorciers que Voldemort est de retour[a 3]. L'Ordre pense que Voldemort est à la recherche d'une arme particulière qu'il n'avait pas encore jusque-là[a 4].

Harry se rend au ministère de la magie pour son audience disciplinaire. Les charges pesant contre lui sont finalement abandonnées, grâce au témoignage de Mrs Figg[a 5], une voisine Cracmol des Dursley qui avait assisté à la scène, et au soutien d'Albus Dumbledore. Pendant ce temps, Hermione et Ron apprennent qu'ils sont nommés préfets à Poudlard[a 6].

Décrets d'éducation[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Armée de Dumbledore et Salle sur Demande.
Décrets d'éducation affichés sur le mur du hall d'entrée dans les flms.

De retour à Poudlard, Harry doit se confronter à certains élèves qui pensent que le fait d'affirmer le retour de Voldemort est preuve de folie[a 7]. Les élèves découvrent que Dolores Ombrage, sous-secrétaire d'état du ministre et personne ayant assisté à l'audience de Harry, est le nouveau professeur de défense contre les forces du mal. En cours, Ombrage refuse de laisser ses élèves pratiquer la magie, ne leur faisant étudier que la théorie par la lecture des manuels[a 8], ce qui révolte Hermione et Harry. Harry reçoit des nombreuses heures de colle de la part d'Ombrage pour son insubordination, et en particulier lorsqu'il insiste sur le fait que Voldemort est de retour[a 9].

Le ministère passe des nouveaux décrets concernant Poudlard [a 10], ce qui semble être un moyen de contrôler l'école et l'autorité de Dumbledore (qui soutient ouvertement Harry). Ainsi, Ombrage est nommée Grande Inquisitrice de Poudlard, procède à des inspections des différents professeurs[a 11] et forme une brigade inquisitoriale avec quelques élèves volontaires (essentiellement de Serpentard) tenus de surveiller et rendre compte du comportement des autres élèves.

Hermione a alors l'idée de créer une organisation, nommée « Armée de Dumbledore » (ou « AD ») pour apprendre et surtout pratiquer la défense contre les forces du mal à l'insu de Dolores Ombrage[a 12]. Elle suggère que Harry soit leur professeur. Une trentaine d'élèves se réunissent ainsi régulièrement dans la Salle sur Demande.

Arthur Weasley, le père de Ron, est attaqué au ministère par un serpent contrôlé par Voldemort[a 13], alors que ce dernier tentait de s'introduire dans une salle gardée. Au même moment, à Poudlard, Harry rêve qu'il est lui-même le serpent, et voit la scène à travers l'œil de ce dernier[a 14]. Harry se sent coupable d'avoir "attaqué" Mr Weasley, mais sa vision permet à l'Ordre de secourir Arthur. Cependant, au cours de cet évènement, Voldemort se rend compte du fait que Harry peut facilement accéder à ses pensées et en déduit que le phénomène peut fonctionner dans le sens inverse. Selon Severus Rogue (qui sait Harry étroitement lié aux sentiments éprouvés par le Seigneur des ténèbres depuis la mort de sa mère[a 15]), Voldemort aurait été dans l'esprit du serpent au moment de l'attaque, expliquant pourquoi Harry a vu la scène à travers les yeux du serpent[a 16].

Le plan de Voldemort[modifier | modifier le code]

Dès lors, Voldemort tente de piéger Harry et l'amener à se rendre dans le hall des prophéties situé dans le département des mystères du ministère. Il lui envoie des visions. Cependant, Dumbledore devine rapidement l'intention de Voldemort. Il demande donc à Severus Rogue de donner des cours d'occlumancie à Harry, pour lui permettre de fermer son esprit et rompre la connexion qui existe entre son esprit et celui du Seigneur des Ténèbres. Mais l'animosité de Harry envers Rogue, et la haine réciproque que ce dernier lui porte, font que Harry ne parvient pas à maîtriser ses émotions et à fermer son esprit face à lui.

Vers la fin de l'année, Marietta Edgecombe, une amie de Cho Chang, trahit l'Armée de Dumbledore en révélant à Ombrage l'existence du groupe[a 17]. Harry et d'autres membres de l'A.D sont arrêtés et interrogés par Ombrage en présence de Dumbledore, qui se sert alors du nom de l'organisation pour se rendre coupable à leur place[a 18] ; permettant à Harry et aux autres membres de ne pas se faire renvoyer de Poudlard. Dumbledore est contraint de s'enfuir pour ne pas être détenu à la prison d'Azkaban. Ombrage prend sa place et devient directrice de Poudlard[a 19].

Lors des examens de fin d'année, alors qu'il passe son BUSE (Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire) d'histoire de la magie, Harry a une vision. Il se voit pénétrer dans le département des mystères, puis dans le hall des prophéties, et y voit son parrain se faire torturer par Voldemort[a 20]. Il tente aussitôt d'avertir l'Ordre, en utilisant la cheminée d'Ombrage pour contacter Sirius dans la maison des Black, mais il tombe sur Kreattur, qui lui affirme que Sirius n'est pas dans la maison. Alors qu'il est surpris et retenu par Ombrage, Harry, en dernier recourt, prévient le professeur Rogue par un langage codé[a 21] que Sirius a été capturé. Rogue fait semblant de ne pas comprendre, mais devine que Harry se fait piéger et prévient ensuite l'Ordre.

Harry parvient à se défaire d'Ombrage et décide de partir au secours de Sirius. Ron, Hermione, Neville Londubat, Ginny et Luna Lovegood l'accompagnent. Pour se rendre au ministère de la magie, Harry a l'idée d'utiliser les sombrals de la forêt interdite[a 22]. Invisibles aux yeux de ceux qui n'ont jamais vu la mort, les sombrals sont des chevaux ailés à l'aspect reptilien et inquiétant. Harry, qui a été témoin de la mort de Cédric, ainsi que Luna, qui a été témoin de celle de sa mère, et Neville de celle de son grand-père, peuvent voir les Sombrals et aident les autres à les monter.

Derrière le voile[modifier | modifier le code]

Une fois au ministère, le groupe se rend au département des mystères, puis dans le hall des prophéties[a 23]. Mais il n'y a personne. Ron repère au-dessous de l'une des innombrables sphères qui reposent sur les étagères une étiquette portant le nom de « Harry Potter »[a 24]. Harry, par curiosité, s'empare alors de la sphère qui lui est destinée. La voix de Lucius Malefoy résonne soudain dans la pénombre et des ombres s'avancent vers les adolescents. Les mangemorts émergent de l'obscurité, pointant leur baguette vers Harry et ses amis. C'est alors que Harry apprend par Lucius Malefoy, que la sphère qu'il tient dans sa main est ce que Voldemort cherche à obtenir[a 25]. Il ne pouvait obtenir la prophétie que de la main de Harry lui-même.

Harry tente de fuir et de sauver ses amis, mais les mangemorts parviennent à les garder sous contrôle. Harry et Neville restent seuls face à dix mangemorts. Au moment où ils sont pris au piège, Remus Lupin, Sirius, Tonks, Kingsley Shacklebolt et Maugrey, prévenus par Rogue[a 26], font irruption dans la pièce. Ils se livrent à une bataille contre les mangemorts, au cours de laquelle Bellatrix Lestrange parvient à tuer Sirius, qui traverse le voile d'une arcade en pierre[a 27]. Dans le chaos général, la sphère finit par se briser, mais personne ne peut entendre le contenu de la prophétie dans le vacarme[a 28]. Dumbledore arrive à temps pour neutraliser les mangemorts. Voldemort fait également son apparition et prend possession du corps de Harry[a 29]. Un duel oppose Voldemort et Dumbledore et Harry est mis à l'écart du combat. Voldemort finit par prendre la fuite à l'arrivée du ministre de la magie[a 30], et emmène Bellatrix Lestrange avec lui.

De retour à Poudlard dans le bureau de Dumbledore, Harry laisse éclater sa colère. Dumbledore garde son calme et s'excuse d'abord d'avoir tenu Harry à l'écart durant toute l'année et de l’avoir obligé jusqu'ici à devoir vivre avec les Dursley. Il explique que « le sang de Lily Potter » constituait sa protection contre Voldemort avant sa renaissance et que sa tante restant la seule personne vivante à partager le sang de sa mère, Privet Drive était le seul endroit sûr pour lui[a 31].

La prophétie[modifier | modifier le code]

Sibylle Trelawney a prononcé une prophétie devant Dumbledore seize ans plus tôt et en révèle le contenu à Harry par l'entremise de la pensine :

« Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche... il naîtra de ceux qui l'ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois... et le Seigneur des Ténèbres le marquera comme son égal, mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres ignore... et l'un devra mourir de la main de l'autre car aucun ne peut vivre tant que l'autre survit... »

— Sibylle Trelawney (prophétie entendue par Dumbledore[a 32]).

Un espion avait entendu la première moitié de cette prophétie et l'avait rapportée à Voldemort. Lorsque Harry a réussi à s'échapper une fois de plus après la résurrection du mage noir, celui-ci a décidé d'entendre la partie manquante de la prophétie, qui constitue l'arme si convoitée. Harry comprend par le biais de cette prophétie qu'il est, avec Neville Londubat (né également fin juillet et dont les parents ont combattu Voldemort trois fois), la seule personne à avoir une chance de vaincre définitivement Voldemort. Mais comme ce dernier avait décidé de marquer précisément Harry comme son égal (celui qui représentait pour lui le plus grand danger, un enfant de sang-mêlé), Harry est destiné à devoir tuer Voldemort s'il ne veut pas mourir lui-même[a 33].

Après les événements du ministère, le ministre Cornelius Fudge admet enfin le retour de Voldemort. Dumbledore retrouve son poste à Poudlard, et les Aurors concentrent leur lutte contre « Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ». La deuxième guerre commence.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques

J. K. Rowling, Harry Potter et l'Ordre du phénix, Gallimard, (ISBN 2070556859)

  1. chap.2 (p. 36 édition brochée)
  2. chap.4 (p. 81 édition brochée)
  3. chap.5 (p. 110 édition brochée)
  4. chap.5 (p. 113 édition brochée)
  5. chap.8 (p. 167 édition brochée)
  6. chap.9 (p. 186 édition brochée)
  7. chap.11 (p. 249 édition brochée)
  8. chap.12 (p. 276 édition brochée)
  9. chap.12 (p. 279 édition brochée)
  10. chap.17 (p. 398 édition brochée)
  11. chap.15 (p. 355 édition brochée)
  12. chap.16 (p. 386 édition brochée)
  13. chap.22 (p. 552 édition brochée)
  14. chap.21 (p. 520 édition brochée)
  15. chap.24 (p. 597 édition brochée)
  16. chap.24 (p. 598 édition brochée)
  17. chap.27 (p. 690 édition brochée)
  18. chap.27 (p. 693 édition brochée)
  19. chap.28 (p. 699 édition brochée)
  20. chap.31 (p. 817 édition brochée)
  21. chap.32 (p. 836 édition brochée)
  22. chap.33 (p. 856 édition brochée)
  23. chap.34 (p. 872 édition brochée)
  24. chap.34 (p. 874 édition brochée)
  25. chap.35 (p. 882 édition brochée)
  26. chap.37 (p. 932 édition brochée)
  27. chap.35 (p. 904 édition brochée)
  28. chap.36 (p. 911 édition brochée)
  29. chap.36 (p. 916 édition brochée)
  30. chap.36 (p. 917 édition brochée)
  31. chap.37 (p. 938 édition brochée)
  32. chap.37 (p. 944 édition brochée)
  33. chap.37 (p. 948 édition brochée)
  34. chap.8 (p. 161 de l'édition brochée)
  35. chap.8 (p. 159 de l'édition brochée)
Autres références

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liés à l'intrigue de L'Ordre du Phénix :

Personnages : Dolores OmbrageMinistre de la magieKingsley ShackleboltSirius BlackNymphadora TonksBellatrix LestrangeLucius MalefoyRemus LupinNeville LondubatLuna LovegoodMrs FiggArthur WeasleyMarietta EdgecombeKreattur

Lieux : Ministère de la magieDépartement des mystères12, Square GrimmaurdSalle sur Demande

Organisations : Ordre du PhénixArmée de DumbledoreBrigade Inquisitoriale

Objets : Pensine

Sortilèges : PatronusLegilimancie/OcclumancieAvada Kedavra

Créatures : DétraqueursSombrals

Autour du roman :