Harry Potter à l'école des sorciers (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harry Potter
à l'école des sorciers
Image illustrative de l'article Harry Potter à l'école des sorciers (jeu vidéo)

Éditeur Electronic Arts
Développeur Electronic Arts, KnowWonder, Warthog, Griptonite, Argonaut

Date de sortie 16 novembre 2001[1]
(PC, GB, GBA)

11 décembre 2003[2]
(NGC, PS2, Xbox)
Genre Aventure, RPG, Action, Plate-forme
Mode de jeu Un joueur / 2 joueurs[3]
Plate-forme PC (Windows) 4/5 étoiles[1],
Game Boy Color 4/5 étoiles[3],
Game Boy Advance4/5 étoiles[4],
PlayStation 4/5 étoiles[5],
Xbox 3,5/5 étoiles[6],
PlayStation 2 3,5/5 étoiles[7],
Game Cube 3/5 étoiles[2]
Contrôle Souris et clavier / Manette

Évaluation PEGI :
SELL : Pour tous publics
Moteur UnrealEngine

Harry Potter à l'école des sorciers est un jeu vidéo sorti sur plusieurs plateformes entre 2001 et 2003 : GameCube, PlayStation, PlayStation 2, Game Boy Advance, Game Boy Color, Xbox et Windows. Le jeu est basé sur l'intrigue du premier roman de la série Harry Potter écrite par J. K. Rowling : Harry Potter à l'école des sorciers, et suit la trame du film adapté de ce roman.

Scénario[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

La cinématique du début de jeu commence par présenter le géant Hagrid venant déposer Harry Potter, un orphelin survivant, chez son oncle et sa tante, les Dursley, où il passera les onze prochaines années avant de découvrir qu'il possède des pouvoirs magiques et qu'il est invité à se rendre au collège Poudlard, l'école de sorcellerie. Un diaporama, sous forme d'un vieil album d'images avec un fond musical et des illustrations en noir et blanc, accompagne une narration de Daniel Gall. Sur PlayStation 2 l'histoire de l'introduction est sous forme animée.

Le joueur fait donc son entrée à Poudlard sous les traits d'un Harry Potter encore novice en matière de sorcellerie. Le premier jeu est en quelque sorte une année d'apprentissage au cours de laquelle le personnage découvre peu à peu le fonctionnement de l'école, les sortilèges qui lui permettront de progresser dans l'aventure en participant aux cours. Tout au long du jeu, le joueur est guidé dans sa progression par les autres personnages de l'histoire (notamment Ron Weasley et Hermione Granger). Il est également guidé par les professeurs qui testeront chacun leur tour ses aptitudes en matière de sortilèges par des exercices pratiques.

Narration[modifier | modifier le code]

La narration est assurée par Daniel Gall[8]. Le personnage de Harry Potter parle peu (hormis lorsqu'il lance des sorts). Sur PlayStation 2, le personnage parle davantage, notamment dans les cinématiques.

Personnages et voix[modifier | modifier le code]

Ron Weasley
→ Susan Sindberg (VF)
Ron est le sixième frère de la famille Weasley. Harry et lui se lient d'amitié à bord du Poudlard Express. Ron devient rapidement le meilleur ami de Harry, auquel il propose toujours son aide.
Hermione Granger
→ Frédérique Marlot (VF)
Hermione est la meilleure élève de la classe de Harry à Poudlard et est toujours la première à lever la main pour répondre à une question d'un professeur. Elle est très instruite et studieuse. Elle est également courageuse et prête à relever les défis. Son intelligence permet souvent à Harry de se tirer d'ennuis.
Rubeus Hagrid
Benoît Allemane (VF)
Hagrid est le gardien des clés de Poudlard. C'est un géant, ayant un faible pour les créatures magiques. Hagrid possède de précieuses connaissances sur l'école et son histoire.
Albus Dumbledore
Martial le Minoux (VF)
Dumbledore est le directeur très respecté de l’école, qui dirige avec patience, sagesse et équité. Il est considéré comme le plus grand sorcier de tous les temps. Pour Harry, il représente un mentor et un protecteur.
Professeur Quirrell
Quirrell est le professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard. Il porte toujours un turban. Malgré sa timidité, il est plus influent à Poudlard que certains ne veulent l'admettre.
Professeur Rogue
Bruno Magne (VF)
Rogue est le maître des potions et directeur de la maison Serpentard. Il n'apprécie pas Harry et trouve toujours un prétexte pour lui retirer des points.
Drago Malefoy
→ Alexandre Aubry (VF)
Principal ennemi de l'intrigue du jeu, Drago est toujours accompagné de ses deux camarades de Serpentard, Crabbe et Goyle. Il provoque régulièrement Harry et contrarie ses projets. Il ne recule devant rien pour faire gagner la coupe des maisons à Serpentard.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Progression[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule à la manière d'un jeu d'aventure agrémenté de nombreuses phases de plate-forme. L'apprentissage d'un nouveau sort passe par la meilleure reproduction possible, avec la baguette magique, d'un symbole tracé sur l'écran[9] (à reproduire avec la souris sur version PC), de façon à le mémoriser pour pouvoir l'utiliser lors d'une action ultérieure. Le jeu devient une exploration des recoins du château où le sort correspondant à une action possible vient s'activer de lui-même lorsque Harry sonde un endroit clé avec sa baguette[10]. Le but est d'activer des mécanismes ouvrant des passages secrets, des portes scellées, ou faire léviter des objets pour poursuivre l'aventure.

À l'image du roman, les actions méritantes sont récompensées par des points qui viendront augmenter le score final de la maison Gryffondor. Les sauvegardes s'effectuent sur des points de sauvegardes répartis à intervalle régulier sur le parcours de Harry. Ils se matérialisent sous forme de livre ouvert flottant au dessus du sol.

Sur PlayStation 1, à la différence de la version sur PlayStation 2, pour apprendre un sort, le joueur doit appuyer sur les touches désignées par la baguette d'un professeur. En revanche, sur PlayStation 2, il est nécessaire de réussir un défi afin de récupérer le livre du sort en question (une fois le livre récupéré, le joueur peut enfin utiliser le sort). Les défis se terminent souvent par un boss qu'il faut combattre.

Phases de plates-formes[modifier | modifier le code]

Tout au long du jeu, Harry doit parcourir les couloirs et salles du château en courant sur des murs et bibliothèques, sautant au-dessus de crevasses et escaladant des parois en sautant de murs en murs, tout en récupérant des dragées surprises de Bertie Crochue dispersées sur son parcours, qui serviront aux expériences de Fred et George Weasley.

Lorsque 25 dragées sont récupérées par le joueur, les jumeaux Weasley les échangent contre une carte de sorcier célèbre. La collection complète de ces cartes peut représenter l'un des objectifs de l'aventure. Lors de sa progression, Harry doit éviter de se faire toucher par Peeves, l'esprit frappeur, qui peut alors diminuer sa barre de vie. Les chocogrenouilles, présentes quelques fois sur le parcours, lui permettent de se régénérer[11].

Graphismes et jouabilité[modifier | modifier le code]

Le décor du jeu est coloré et respecte l'univers décrit dans le livre[10]. Les visages des personnages sont figés, même lorsqu'ils s'expriment. De simples hochements de tête et de mains accompagnent leurs paroles.

La vue du jeu est à la troisième personne. La caméra est fixe et suit les mouvements du personnage par l'arrière, placée légèrement au dessus de sa tête. Sur la version PC, le joueur dirige le personnage avec les flèches du clavier, appuie sur la touche CTRL pour sauter et utilise le bouton gauche de la souris pour activer la magie de sa baguette et reproduire des sortilèges.

Développement[modifier | modifier le code]

Voici les principaux membres de l'équipe de développement du jeu PC[8] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « PC - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  2. a et b « Game Cube - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  3. a et b « Game Boy Color - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  4. « Game Boy Advance - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  5. « PS1 - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  6. « Xbox - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  7. « PS2 - Harry Potter à l'Ecole des Sorciers », sur jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  8. a et b Informations du livret fourni avec le jeu PC
  9. « Démonstration de la version PC du jeu par un utilisateur (reproduction de symbole à partir de 11:30) », sur YouTube (consulté le 11 février 2017)
  10. a et b « Test du jeu sur PC », sur Jeuxvideo.com (consulté le 11 février 2017)
  11. « Démonstration de la version PC du jeu par un utilisateur (cartes et chocogrenouilles à partir de 9:10) », sur YouTube (consulté le 11 février 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]