Harry Carver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Harry C. Carver)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carver.
Harry C. Carver
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Harry Clyde Carver (4 décembre 1890 - 30 janvier 1977) est un mathématicien et universitaire américain, principalement associé à l'Université du Michigan. Il a eu une influence majeure dans le développement de la statistique mathématique en tant que discipline académique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Waterbury, dans le Connecticut , Carver a fait ses études à l'Université du Michigan, et a obtenu son B. Sc. en 1915, et l'année suivante, devient formateur en mathématiques ; il a enseigné la statistique dans ses applications actuarielles. À l'époque, l'Université du Michigan était seulement le deuxième établissement de ce type aux États-unis à offrir ce type de cours, après l'Université d'État de l'Iowa pionnière en ce domaine. Carver a été nommé professeur adjoint à l'université du Michigan en 1918, puis professeur associé (1921) et professeur titulaire (1936) ; au cours de cette période, le programme de statistique mathématique et probabilités de l'Université a subi une expansion significative.

En 1930, Carver fonde la revue Annales de la Statistique Mathématique, qui au fil du temps est devenu un important périodique dans le domaine. Il a cependant manqué de soutien financier, dans le milieu de la Grande Dépression; en janvier 1934 Carver a entrepris de prendre en charge financièrement les Annales et maintient l'existence de la revue, à ses propres frais. En 1935, il a contribué avec Henry Rietz à fonder l'Institut de statistique mathématique, qui en 1938 assume le contrôle sur le journal; Samuel Wilks succède à Carver comme éditeur, cette même année. L'Institut a nommé sa médaille Harry C. Carver en son honneur.

Avec la venue de la Seconde Guerre mondiale, Carver consacre son énergie à la résolution des problèmes liés à la navigation aérienne, un intérêt qu'il maintenu pour le reste de sa vie.

Dans une conférence intitulée "Let Us Own Data Science" donnée par Bin Yu en 2014 à l'Université de Pékin, Carver a été décrit comme dans la formule suivante: Turner[1] + Carver = "Data Scientist"[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Harry C. Carver » (voir la liste des auteurs).

  1. Helen Newton Turner, AAABG, accessed 2014-09-02.
  2. Let Us Own Data Science, retrieved 2014-09-02.
  3. Let Us Own Data Science, Youku, retrieved 2014-09-02.

Lectures complémentaires[modifier | modifier le code]

  • Craig, Cecil C. "Harry C. Carver, 1890-1977." Annals of Statistics, Vol. 6, No 1 (Janv. 1978), pp. 1-4.
  • Salsburg, David. The Lady Tasting Tea: How Statistics Revolutionized Science in the Twentieth Century. New York, W. H. Freeman, 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]