Harrington Emerson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Harrington Emerson
Harrington Emerson, 1911.jpg

Harrington Emerson, 1911

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Edwin Emerson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Edwin Emerson Junior (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Louise Emerson Ronnebeck (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Harrington Emerson (1853-1931) était un consultant en efficience managériale américain, contemporain et concurrent de Frederick Winslow Taylor.

Il est resté célèbre pour ses douze principes de l'efficience organisationnelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emerson, en 1916

Emerson est né à Trenton dans le New Jersey. Son père fut Edmonton Emerson, professeur de science politique, et sa mère Mary Louisa (Ingham) Emerson, fille de Samuel D. Ingham, membre du Congrès américain et secrétaire américain au Trésor sous la présidence de Andrew Jackson. Emerson a fréquenté des écoles privées en Europe, et de 1872 à 1875 a étudié l'ingénierie à l'Université technique de Munich[1]

Les douze principes[modifier | modifier le code]

  • Formuler des idéaux clairement définis :
  • Le bon sens
  • Des conseillers compétents ;
  • La discipline, génératrice de coopération ;
  • Etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Horace Bookwalter Drury. Economy Scientific management. 2d ed., rev. Published 1918 by Columbia university in New York.
  • Matthias Kipping, Timothy Clark (2012) The Oxford Handbook of Management Consulting.
  • Steven Kreis, 'The Diffusion of Scientific Management: the Bedaux Company in America and Britain, 1926-1945' in A Mental Revolution: Scientific Management Since Taylor (1992) (en) « Link »
  • Witzel, Morgen. "A short history of efficiency." Business Strategy Review 13.4 (2002): 38-47.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Harrington Emerson, « The Twelve Principles of Efficiency », Engineering Magazine, 1912
  • Jack Duncan, « Le grand prêtre de l'efficacité » et Les douze principes de l'efficacité selon Emerson , dans : Les grandes idées du management, p. 25-34.
  • Jean-Michel Plane

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kipping & Clark (2012, p. 33)

Articles connexes[modifier | modifier le code]