Harmonisation (facture instrumentale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harmonisation.

En facture instrumentale, l’harmonisation est l'action artistique exercée sur différents éléments d'un instrument, afin de travailler le timbre de celui-ci : c'est le travail de l'harmoniste.

  • Le bec d'un clavecin — en plume, en plastique, en cuir — est taillé avec un scalpel pour lui donner la force, la douceur, la souplesse qui va déterminer le timbre.
  • Le tuyau d'un orgue est harmonisé de manière différente selon le type auquel il appartient :
    • pour un tuyau d'anches, c'est la languette dont on va travailler la courbure et ajuster la longueur du tuyau appelé résonnateur ;
    • pour un tuyau de fond, c'est le biseau, lèvres de la bouche, ouverture du trou du pied qui seront ajustés.
  • Le feutre des marteaux d'un piano, est piqué à l'aide d'aiguilles pour lui donner la consistance voulue.